1 min de lecture Affaire Bettencourt

Affaire Bettencourt : la justice ordonne à Mediapart et au Point le retrait des enregistrements mis en ligne

La justice a ordonné à Mediapart et au Point de retirer les enregistrements Bettencourt mis en ligne sur leurs sites.

Edwy Plenel, fondateur du site d'informations Mediapart, le 21 mai 2013
Crédit Image : AFP / JOEL SAGET

Le Point et Mediapart avaient mis en ligne les enregistrements pirates réalisés chez Liliane Bettencourt par son majordome. La justice vient d'ordonner aux deux médias de retirer ces fichiers audio de leurs sites, estimant que leur diffusion entraînait une atteinte à la vie privée de la milliardaire.

Dommages et intérêts

La cour d'appel de Versailles les a également condamnés à verser chacun 20.000 euros de dommages et intérêts à Liliane Bettencourt et 1.000 euros à son ancien gestionnaire de fortune, Patrice de Maistre.

En 2010, la milliardaire et Patrice de Maistre avaient lancé une procédure pour que les retranscriptions écrites et audios, révélées quelques jours auparavant, soient retirées de la toile. En juillet, le tribunal de grande instance et la cour d'appel de Paris avaient pourtant autorisé la diffusion de ces écoutes.

La rédaction vous recommande