1 min de lecture La France insoumise

Adrien Quatennens répond à Emmanuel Macron sur RTL sur les sans-papiers

INVITÉ RTL - Le jeune député de la France insoumise répond à la petite phrase d'Emmanuel Macron sur la "misère du monde".

L'invite´ de RTL - Alba Ventura L'invité de RTL Alba Ventura iTunes RSS
>
Stages interdits aux profs blancs : Adrien Quatennens demande un désaveu du syndicat en cause Crédit Image : Loïs Richard | Crédit Média : RTLnet | Date :
La page de l'émission
micro générique
La rédaction numérique de RTL
et Elizabeth Martichoux

Emmanuel Macron s'attire un peu plus les foudres de la gauche. "Je ne peux pas donner des papiers à tous les gens qui n'en ont pas. (...) On ne peut pas prendre toute la misère du monde, comme disait Michel Rocard", a fermement lancé le chef de l'État à l'occasion du lancement de la campagne hivernale des Restos du Coeur. Du côté de la France insoumise, le député Adrien Quatennens a un tout autre avis sur la question.

"Actuellement, sur le territoire, on estime qu'il y a environ 400.000 travailleurs sans papiers. 1%, pas plus, sont régularisés chaque année", explique au micro de RTL le jeune élu, considérant qu'il faut "évidemment" régulariser "ceux qui travaillent sur le territoire français". "Ça ne se discute pas", ajoute-t-il.

Pour le député "insoumis", la petite phrase d'Emmanuel Macron montre que "la 'start-up nation' ne vient pas à bout des questions de pauvreté". Il développe : "D'année en année, alors qu'on nous promettait des politiques qui allaient venir à bout de la précarité, le nombre de repas servis est de plus en plus important".

Partageant les arguments de Jean-Luc Mélenchon durant la campagne présidentielle, Adrien Quatennens préfère que l'accent soit mis sur le traitement des "causes" de l'immigration économique : "Les accords commerciaux inégaux, le libre-échange et toutes ces politiques provoquent ce fait que vous poussez les populations à la sortie". Il poursuit : "Personne ne veut migrer. La migration est une souffrance. Vous quittez vos terrez, parfois vos familles, et ça se fait uniquement sous la contrainte". C'est pourquoi il considère que l'on "ne peut pas faire autrement que de se comporter en être humain responsable" lorsque "les gens se présentent à nos portes".

La rédaction vous recommande
Lire la suite
La France insoumise Migrants Social
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants