2 min de lecture Diplomatie

Accusé de torture, un dignitaire marocain va être décoré par la France

Une plainte pour "torture" déposée en France contre le patron du contre-espionnage marocain avait entraîné une crise diplomatique.

Bernard Cazeneuve a condamné le 15 février 2015 "avec la plus grande fermeté" la profanation de s centaines de tombes ont été profanées au cimetière juif de Sarre-Union, dans le Bas-Rhin (archives)
Bernard Cazeneuve a condamné le 15 février 2015 "avec la plus grande fermeté" la profanation de s centaines de tombes ont été profanées au cimetière juif de Sarre-Union, dans le Bas-Rhin (archives) Crédit : PHILIPPE WOJAZER / POOL / AFP
studio-rtl
La rédaction numérique de RTL
et AFP

Visé par une plainte pour "torture" en France, le patron du contre-espionnage marocain Abdellatif Hammouchi sera prochainement décoré par la France a annoncé ce samedi 14 février le ministre de l'Intérieur Bernard Cazeneuve. Déposée il y'a un an, cette plainte qui avait provoqué une crise diplomatique entre Rabat et Paris.

Rabat avait aussitôt suspendu la coopération judiciaire,qui n'a été rétablie que fin janvier après 11 mois de brouille, à la faveur d'un accord entre les deux gouvernements.

Les insignes d'Officier pour Abdellatif Hammouchi

Alors que la coopération sécuritaire a également été fortement entravée durant cette crise, Bernard Cazeneuve a loué samedi "l'expertise" et "l'efficacité" du Maroc "dans l'échange de renseignements", évoquant "un partenaire clé".

À lire aussi
Capture d'écran du site Ariane Connecté
Le ministère des Affaires étrangères piraté, plus de 500.000 personnes concernées

"Je veux à cet égard tout particulièrement saluer l'action menée" par la Direction générale de la surveillance du territoire (DGST), dont le "rôle est déterminant dans la coopération contre le terrorisme", a-t-il ajouté, lors d'un point de presse conjoint avec son homologue marocain Mohamed Hassad.

M. Cazeneuve a rendu hommage "en premier lieu" à Abdellatif Hammouchi, le patron de la DGST. "La France avait déjà eu l'occasion de distinguer monsieur Hammouchi en 2011 en lui attribuant le titre de Chevalier de l'ordre de la Légion d'honneur. Elle saura prochainement lui témoigner à nouveau son estime en lui remettant cette fois les insignes d'Officier", a-t-il indiqué.

Une décoration fortement critiquée

L'annonce de cette future décoration a fait l'objet de critiques à Paris. Décorer Abdellatif Hammouchi dans ces circonstances "me paraît un véritable scandale, une honte pour la France", a clamé Me Patrick Baudouin, avocat d'un des plaignants et président d'honneur de la Fédération internationale des ligues des droits de l'homme (FIDH).

Il a jugé "avilissant (...) d'avoir cédé dans le cadre d'un deal passé avec les autorités marocaines pour permettre un rétablissement de la coopération militaire et sécuritaire", évoquant "une façon de perdre son âme". "Les deux pays ont un rôle particulier à jouer ensemble pour dire un non implacable au terrorisme et à l'intolérance", a pour sa part plaidé Bernard Cazeneuve devant la presse.

"Une réunion de haut niveau" avant l'été

La crise diplomatique avait débuté en février 2014 lorsque des policiers français s'étaient rendus à la résidence de l'ambassadeur du Maroc près de Paris pour notifier à Abdellatif Hammouchi une demande d'audition de la justice française, qui agit en vertu du principe de compétence universelle.La réconciliation a finalement été scellée le 9 février 2015 à l'Élysée par le président François Hollande et le roi Mohammed VI, actuellement en France.

À la faveur de ce nouveau climat, "nous avons convenu de multiplier les contacts et les rencontres entre les responsables en charge de la sécurité des deux pays", a souligné Mohamed Hassad. Les deux chefs d'État ont de leur côté annoncé un "intense programme de visites ministérielles", afin de préparer une "prochaine réunion de haut niveau" en présence des deux chefs de gouvernement. Elle doit avoir lieu avant l'été.

La France est le premier partenaire économique du royaume où vivent entre 60.000 et 80.000 Français, tandis que plus de 1,3 million de Marocains résident en France.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Diplomatie Maroc France
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7776601863
Accusé de torture, un dignitaire marocain va être décoré par la France
Accusé de torture, un dignitaire marocain va être décoré par la France
Une plainte pour "torture" déposée en France contre le patron du contre-espionnage marocain avait entraîné une crise diplomatique.
https://www.rtl.fr/actu/politique/accuse-de-torture-un-dignitaire-marocain-va-etre-decore-par-la-france-7776601863
2015-02-14 21:19:18
https://cdn-media.rtl.fr/cache/jmXguxLI5lFGqWeLeW8FvQ/330v220-2/online/image/2015/0206/7776493231_bernard-cazeneuve-souhaite-une-remise-en-ordre-importante-du-36-quai-des-orfevres.jpg