2 min de lecture François Hollande

77% des Français pensent que les élus sont corrompus

Plus des trois-quart des Français estiment que les élus sont corrompus et 33% réclament même une dissolution de l'Assemblée nationale, selon un sondage OpinionWay pour LCI et Le Figaro publié ce dimanche.

1% des Français ont du respect pour les élus

Le fossé de confiance se creuse entre les politiques et les citoyens. Selon un sondage OpinionWay pour LCI et Le Figaro, 36% des Français éprouvent du dégoût et 32% de la méfiance envers leurs élus. Pire : ils ne sont plus que 1% à ressentir du respect pour eux. Et pour cause : près de huit Français sur dix (77 %) pensent que leurs représentants sont corrompus, seuls 22% les trouvent honnêtes. «C'est la confirmation d'une image désastreuse. Sans doute, cette proportion va diminuer quand l'affaire sera close. Mais il restera des traces», prédit Bruno Jeanbart, directeur général adjoint d'OpinionWay.

La rédaction vous recommande

Dégoût et désintérêt politique

En trois ans, le sentiment de dégoût a progressé de 13 points mais la méfiance, elle, est tombée de 39 à 32%. Logiquement, l'intérêt pour la politique est donc passé de 18% en octobre 2011 à 9% ce mois-ci. "C'est la première fois que le dégoût est le sentiment qui arrive en tête chez les Français quand ils pensent à la politique", assure Bruno Jeanbart.

L'effet Cahuzac

Pour Bruno Jeanbart, "on y voit clairement l'effet Cahuzac depuis décembre. En trois mois, le dégoût gagne 10 points. Les Français ont franchi une nouvelle étape. Le risque est désormais de passer de la défiance teintée de désintérêt à la défiance marquant une opposition tranchée contre la majorité."

La rédaction vous recommande

Le FN, grand gagnant

Selon ce sondage,le principal bénéficiaire pourrait être le Front national, puisque ce sont chez ces électeurs que se recrutent les plus gros bastions de Français écœurés (60%) contre seulement 21% chez les proches de Jean-Luc Mélenchon.

 

Les Français veulent une réponse forte

À lire aussi
François Hollande à Paris, en 2017 Lille
François Hollande "regrette" avoir été empêché de tenir une conférence à Lille

En conséquence, 71% des Français réclament une réaction politique forte. 33% veulent dissoudre l'Assemblée nationale, soit 5 points d'avance sur l'option du remaniement avec un changement de premier ministre (28%). 10% envisagent un remaniement mais avec un maintien de Jean-Marc Ayrault.

Lire la suite
François Hollande Jean-Marc Ayrault Info
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants