1 min de lecture Présidentielle 2017

Marisol Touraine annonce une baisse de la CSG pour les retraités modestes

INVITÉ RTL - La ministre de la Santé a annoncé jeudi 27 octobre que 500.000 personnes vont bénéficier d'une réduction de la contribution sociale généralisée (CSG). Une mesure voté par l'Assemblée dès le lendemain.

L'invite´ de RTL - Alba Ventura L'invité de RTL Alba Ventura iTunes RSS
>
Candidature de Hollande : "J'aurais préféré qu'il accélère le tempo", confie Marisol Touraine Crédit Image : Camille Kaelblen / RTL.fr | Crédit Média : Elizabeth Martichoux | Durée : | Date : La page de l'émission
245_MARTICHOUX
Elizabeth Martichoux et Clémence Bauduin

Bonne nouvelle pour les retraités dont le revenu est modeste. Tandis qu'un amendement au projet de loi de financement de la sécurité sociale doit permettre à 430.000 d'entre eux de bénéficier d'une exonération totale de la Contribution sociale généralisée (CSG), la ministre de la Santé, Marisol Touraine, annonce "un accord" censé "permettre à un peu plus de 500.000 retraités modestes - dont le revenu est modeste mais qui payent de la CSG - de ne plus en payer ou d'en payer moins".

La baisse ou l'absence de cette contribution représentera "un gain de pouvoir d'achat d'environ 45 euros" par mois pour les intéressés. Le nombre de bénéficiaires devrait ainsi être "légèrement supérieur à 500.000 personnes" en France.

Cette mesure d'élargissement de l'exonération répond à la demande de certains députés souhaitant élargir le chiffre de 430.000 bénéficiaires de l'exonération totale. Si cela était tenu, près d'un millions de retraités modestes bénéficieraient d'un coup de pouce sur la CSG. "Nous travaillons avec les parlementaires, assure Marisol Touraine, pour proposer de nouvelles mesures de pouvoir d'achat pour les retraités modestes".

Un gain moyen annuel de 461 euros

L'Assemblée a voté jeudi 27 octobre, avec l'aval du gouvernement, cette baisse de la contribution sociale généralisée (CSG).

À lire aussi
Emmanuel Macron à Rodez présidentielle 2017
Immigration : en 2017, le candidat Macron était contre une politique de quotas

La mesure, adoptée dans le cadre de l'examen en première lecture du projet de budget de la sécurité sociale pour 2017, doit permettre à 290.000 ménages retraités de bénéficier du taux nul de CSG pour un gain moyen annuel de l'ordre de 552 euros (soit 46 euros par mois). Et à 260.000 ménages de bénéficier du taux réduit de CSG, soit un gain moyen annuel de 461 euros (38 euros par mois).

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Présidentielle 2017 Marisol touraine Santé
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants