1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. 2017 : Laurence Haïm et Jean Pisani-Ferry rejoignent l'équipe de Macron
2 min de lecture

2017 : Laurence Haïm et Jean Pisani-Ferry rejoignent l'équipe de Macron

Donné vainqueur au second tour de la présidentielle par un sondage Ifop, le candidat du mouvement "En Marche !" veut passer à la vitesse supérieure.

Emmanuel Macron en meeting à Nevers le 6 janvier 2017.
Emmanuel Macron en meeting à Nevers le 6 janvier 2017.
Félix Roudaut & AFP

Emmanuel Macron accélère. Donné gagnant par une étude Ifop au second tour de la présidentielle face à François Fillon ou Marine Le Pen, Emmanuel Macron se met en ordre de bataille pour la campagne. Depuis Berlin, où il tente de parfaire sa stature présidentielle, l'ancien énarque peut se targuer de voir l'économie Jean Pisani-Ferry et la journaliste Laurence Haïm rejoindre son équipe.

Le commissaire général de France Stratégie, un organisme de réflexion placé auprès du premier ministre, a annoncé mercredi 11 janvier qu'il quittait son poste pour rallier l'équipe d'Emmanuel Macron. Un départ qui devrait être officialisé dès aujourd'hui en Conseil des ministres. L'arrière-petit-neveu de Jules Ferry aura pour tâche de coordonner le programme présidentiel de l'ancien ministre de l'Économie.

Laurence Haïm, porte-parole surprise de Macron

Deux raisons ont poussé l'homme de 65 ans à rejoindre "En Marche !". "La première est que nous ne vivons pas des temps ordinaires", explique-t-il, évoquant "des mutations économiques et sociales accélérées", avec une montée "des extrêmes", qui le pousse à ne pas vouloir se cantonner à un rôle "d'observateur". Il ajoute : "La seconde raison est que l'ambition transformatrice que porte Emmanuel Macron m'apparaît à la hauteur des défis auxquels nous sommes confrontés".

L'économiste n'est pas le seul à céder aux sirènes de l'ancien ministre. À la surprise générale, la journaliste Laurence Haïm a annoncé qu'elle quittait son poste de correspondante à la Maison Blanche pour le compte d'i>Télé et Canal+ pour devenir porte-parole d'Emmanuel Macron. "Après 23 ans passés aux États-Unis, elle avait envie de faire autre chose et elle nous a proposé ses services", explique le mouvement "En Marche !" au Monde. Ce ralliement qui fait déjà beaucoup parler de lui, à l'image de la sortie de Robert Ménard sur Twitter. Le Maire de Béziers fustige "les rapports incestueux politiques-journalistes".

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/