1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. 1er tour des législatives : allez-vous voter dimanche ?
2 min de lecture

1er tour des législatives : allez-vous voter dimanche ?

REPLAY - RTL - Les sujets du jour : 1er tour des législatives : allez-vous voter dimanche ? ; Tribune de médecins et professionnels sur "la surexposition des jeunes enfants aux écrans, un enjeu majeur de santé publique".

L'Assemblée nationale (image d'illustration)
L'Assemblée nationale (image d'illustration)
Crédit : CHAMUSSY/SIPA
Les auditeurs ont la parole du 09 juin 2017
31:30
AFP & Christelle Rebière & Philippe Robuchon

Les Français s'apprêtent à élire une Assemblée nationale où le mouvement La République en Marche d'Emmanuel Macron pourrait triompher, amplifiant le désir de renouveau de la vie politique exprimé lors de la présidentielle. 

Un mois après la victoire, à 39 ans, du plus jeune chef d'Etat jamais élu en France, ces élections législatives s'annoncent elles aussi hors normes: l'affaiblissement des partis traditionnels, l'émergence d'une nouvelle génération de députés et l'interdiction du cumul des mandats devraient donner à la future Assemblée un visage profondément remodelé. 

Au total, 7.877 candidats (ils étaient 6.541 en 2012) se disputent au premier tour 577 circonscriptions. Après les Français de l'étranger le 4 juin et une partie de l'outre-mer samedi, la grande majorité des électeurs est convoquée aux urnes dimanche en métropole. 
                   
Pour Emmanuel Macron, élu le 7 mai grâce en partie au rejet du Front national, le défi est de donner à son mouvement, né il y a à peine plus d'un an, la majorité qui lui laissera les coudées franches pour asseoir sa politique de réformes. 

Les sondages semblent donner une large avance à La République en Marche, avec autour de 30% des intentions de vote dimanche, six points de plus qu'Emmanuel Macron au premier tour de la présidentielle, face à une opposition en lambeaux. 

La droite est fracturée après la nomination à Matignon d'Edouard Philippe, issu des Républicains, le Parti socialiste est laminé, le Front national incapable de confirmer sa percée de la présidentielle, tout comme La France insoumise de Jean-Luc Mélenchon. 

Les projections en sièges, même si elles sont à prendre avec prudence en raison notamment d'une abstention qui pourrait être élevée, amplifient cette tendance: elles dessinent, au soir du second tour le 18 juin, un hémicycle submergé par la vague En Marche! avec un total pouvant approcher, voire dépasser les 400 députés (la majorité absolue se situe à 289 sièges). 

La perspective d'un "parti unique" et d'une concentration des pouvoirs inquiète d'ailleurs, à gauche comme à droite. 

"Un jeune président, ça a donné au pays une forme de respiration qui n'est pas inutile. Maintenant, il ne faut pas qu'il gouverne tout seul, il ne faut pas qu'il y ait un parti unique", remarquait mercredi l'ancien Premier ministre LR Jean-Pierre Raffarin. 

"L'enjeu majeur de cette élection, c'est la question de l'équilibre des pouvoirs, et pour que les pouvoirs soient équilibrés, il faut qu'ils soient séparés", avertissait aussi l'ancienne Garde des Sceaux de François Hollande, Christiane Taubira.  
                   



1er tour des législatives : allez-vous voter dimanche ? RTL vous invite à répondre à la question du jour. 

Sondage
1er tour des législatives : allez-vous voter dimanche ?*
La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/