1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. 100 jours de Macron : la majorité se félicite d'un "bilan positif"
1 min de lecture

100 jours de Macron : la majorité se félicite d'un "bilan positif"

INVITÉ RTL - Sacha Houlié, député de la Vienne et vice-président REM de l'Assemblée nationale, se réjouit de l'action du président et de sa majorité.

Sacha Houlié
Sacha Houlié
Crédit : GUILLAUME SOUVANT / AFP
100 jours de Macron : la majorité se félicite d'un "bilan positif"
06:06
100 jours de Macron : la majorité se félicite d'un "bilan positif"
06:17
Céline Landreau & La rédaction numérique de RTL

Emmanuel Macron devant la pyramide du Louvre, face à ses partisans, drapeaux français à la main. La date de mardi 15 août signe les 100 jours de l'élection du président de la République. C'est déjà l'heure d'un premier bilan pour ce début de quinquennat . À l'Assemblée nationale, son mouvement La République en Marche a pris le pouvoir et les premières réformes ont été votées.

Au sein de la majorité parlementaire, on considère que tous les voyants sont au vert. Sacha Houlié, député de la Vienne et vice-président REM de l'Assemblée nationale, se réjouit au micro de RTL du "travail accompli" durant ces 100 jours. Évoquant notamment le plan Climat, la conférence des territoires mais aussi la loi pour la confiance dans la vie publique et loi d'habilitation pour réformer le code du travail par ordonnances, l'élu n'y voit que du "positif". La suite devrait également être favorable, selon lui. "Dès la rentrée, nous serons mobilisés puisque nous examinerons le projet de loi de finances pour 2018", rappelle-t-il. 

Seulement, cela s'accompagne d'une dégringolade de la cote de popularité du chef de l'État. Avec 36% d'opinions favorables seulement, Emmanuel Macron est au plus bas. "Dire qu'on y est pas attentifs, ce serait faux", reconnaît Sacha Houlié. "En revanche, nous ne gouvernons pas aux sondages. [...] Se fier à l'opinion, c'est ce que les Français ne veulent plus. Ils nous ont élu pour cinq ans, afin de transformer durablement le pays", ajoute le jeune parlementaire de 28 ans.

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/