1 min de lecture Info

Pharmacies en ligne : comment différencier un vrai site d'un faux

DÉCRYPTAGE - Un mois après l'application d'un décret autorisant la vente de médicaments sur internet, l'Ordre national des pharmaciens a déposé plainte contre 11 pharmacies en ligne jugées illégales.

11 pharmacies en lignes illégales sont visées par des plaintes
11 pharmacies en lignes illégales sont visées par des plaintes Crédit : AFP/MIGUEL MEDINA
studio-rtl
La rédaction numérique de RTL

La vente de médicaments en ligne est autorisée depuis juillet. Un mois plus tard, le Conseil de l'ordre des pharmaciens, réticent à la mise en application du décret, épingle déjà 11 officines illégales en ligne.

Ces sites web, tous basés à l'étranger, sont soupçonnés de n'avoir aucune autorisation pour vendre sur le territoire français et d'écouler des médicaments contrefaits. Dans l'Hexagone, seules 44 pharmacies sont pour l'instant habilitées à vendre en ligne.

Comment distinguer les vraies des fausses pharmacies sur internet ?

1. Les mentions obligatoires

Sur un véritable site, doivent figurer le nom du pharmacien ainsi que son numéro RPPS (répertoire partagé des professionnels de santé), les coordonnées de la pharmacie physique (adresse, numéro de téléphone), le numéro de licence de la pharmacie, le nom et les coordonnées de l'hébergeur du site internet, le nom de l'agence régionale de santé compétente.

À lire aussi
Steak hachés (illustration) fraude
Faux steaks hachés : "choquant et inacceptable" pour la Croix-Rouge

Chacune des e-officines doit présenter de manière visible des liens hypertextes vers les sites de l'Ordre national des pharmaciens, du ministère de la Santé et vers le formulaire de pharmacovigilance de l'ANSM, afin de permettre au patient de signaler des effets indésirables.

2. La langue

L'intégralité du site doit être rédigé en langue française.

3. Le compte privé pour l'internaute

Chaque client doit disposer d'un compte privé afin de faciliter les échanges entre clients et pharmaciens.

4. Les numéros de téléphones

Les pharmacies en ligne illégales, le plus souvent hébergées à l'étranger, tentent grossièrement de se faire passer pour des officines françaises. Elles se trahissent en indiquant leurs indicatifs internationaux sur leurs numéros de téléphone.

5. Les médicaments proposés

Les sites illégaux se concentrent souvent sur la vente de stimulants sexuels (comme le Viagra), à des prix très bas. Des médicaments qui sont, pour la plupart, des contrefaçons.

Capture d'écran de la page d'accueil d'une e-pharmarcie illégale
Capture d'écran de la page d'accueil d'une e-pharmarcie illégale Crédit : DR

6. Un logo européen (bientôt)

Un logo commun à tous les États membres de l'Union européenne est actuellement en cours de création. Il permettra d'identifier un site légal de vente de médicaments.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Info Médicaments Pharmacie
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7763624708
Pharmacies en ligne : comment différencier un vrai site d'un faux
Pharmacies en ligne : comment différencier un vrai site d'un faux
DÉCRYPTAGE - Un mois après l'application d'un décret autorisant la vente de médicaments sur internet, l'Ordre national des pharmaciens a déposé plainte contre 11 pharmacies en ligne jugées illégales.
https://www.rtl.fr/actu/pharmacies-en-ligne-comment-differencier-un-vrai-site-d-un-faux-7763624708
2013-08-07 19:41:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/ck_akzCOPFP6_Xi1uf5fig/330v220-2/online/image/2013/0807/7763629058_11-pharmacies-en-lignes-illegales-sont-visees-par-des-plaintes.jpg