1 min de lecture Université

Perpignan: l'étudiant meurtrier pas responsable pénalement, en psychiatrie

L'étudiant chinois, soupçonné d'avoir tué mercredi une secrétaire à l'université de Perpignan et blessé trois autres personnes, a été jugé non responsable pénalement par un psychiatre. Déjà suivi pour des troubles psychiatriques, il présente une "abolition du discernement". Il a été interné en hôpital psychiatrique, où il avait déjà séjourné.

Patrick Tejero Journaliste RTL

La ministre de l'Enseignement supérieur, Valérie Pécresse, s'est rendue mercredi à l'hôpital au chevet des trois blessés, puis à l'université pour rencontrer "la communauté universitaire en deuil". "C'est un drame épouvantable. C'est un drame de la santé mentale. Je veux comprendre pourquoi ce jeune homme, qui avait été hospitalisé en psychiatrie, était dans l'université (...) Il faut un suivi" entre la médecine de ville et le service médical de l'université, a-t-elle dit.

Ecouter aussi :
Une salariée de la faculté de Perpignan tuée au couteau

Vous étiez sur place ? Envoyez-nous vos photos et devenez Témoins RTL !
Logo Témoins




Lire la suite
Université Violence
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants