1 min de lecture Ballon d'Or

Passeport russe en poche, Gérard Depardieu rallie la Suisse pour la cérémonie du Ballon d'Or

C'est muni de son nouveau passeport russe que Gérard Depardieu a quitté dimanche soir la région de Mordovie. Il a pris la direction de la Suisse, où il doit assister ce lundi à la cérémonie de la remise du Ballon d'Or de la Fifa. L'acteur français doit rencontrer Sepp Blatter pour évoquer le Mondial de football 2018 organisé par la Russie.

micro générique
La rédaction numérique de RTL
et Madeleine Leroyer

"Gégé" vote Ronaldo

Gérard Depardieu figure sur la liste des invités au gala du Ballon d'or lundi soir à Zurich, a confirmé un porte-parole de la Fédération international de football (Fifa), Alex Stone. L'acteur, passionné de football, qui fut gardien de but à Châteauroux dans ses jeunes années et un fervent supporteur d'Auxerre, avait visité le siège de la fédération internationale à Zurich mi-octobre où il avait rencontré le président de l'instance, Sepp Blater.

Ce dernier l'avait invité à cette occasion au gala de lundi soir durant lequel le trophée de meilleur joueur de l'année 2012 sera décerné à l'un des trois finalistes, le Portugais Cristiano Ronaldo, l'Argentin Lionel Messi ou l'Espagnol Andrés Iniesta. Interrogé à l'époque par le site internet de la Fifa pour savoir qui était son favori pour le prestigieux trophée, Gérard Depardieu avait fait part de sa petite préférence pour Ronaldo.
  
"J'aime beaucoup Cristiano Ronaldo. Il me semble qu'il est un peu blessé dans son orgueil depuis quelque temps, parce qu'il n'a pas été récompensé. Il est temps, je crois, de lui redonner de la confiance. Donc je le lui donnerais volontiers le trophée cette année, car il est un peu fragilisé, comme peuvent l'être parfois les grands champions", avait déclaré l'acteur, rappelant que l'Argentin Lionel Messi l'avait déjà eu trois fois : "Messi, de toutes façons, le Ballon d'or il l'aura toujours quelque part, dans sa tête !"

Un week-end de tournée triomphale au pays de Raspoutine

La Russie va accueillir la Coupe du Monde de football en 2018, qui sera un événement marquant dans son histoire post-soviétique. Poutine, qui est considéré comme un proche allié du président de la Fifa, s'était fortement engagé pour défendre la candidature de son pays. Gérard Depardieu va-t-il désormais servir d'ambassadeur à son nouveau pays d'adoption ?
  
L'acteur a en tout cas été accueilli dimanche en grande pompe à son arrivée à Saransk, ville de 300.000 habitants et capitale de la Mordovie (640 km à l'est de Moscou), où on lui a offert une maison et le poste de ministre de la culture de la région, moins connue pour ses attraits touristiques que pour la vingtaine de camps de prisonniers qu'elle abrite aujourd'hui, et dont la création remonte à l'époque stalinienne, quand ils faisaient partie du Goulag.
  
Portant un manteau et une chemise à col ouvert, l'acteur français a aussitôt exhibé son nouveau passeport russe devant une nuée de cameramen et photographes qui l'attendaient à l'aéroport sous la neige.
 
Dans un coup de publicité extraordinaire, le Kremlin a saisi l'occasion pour lui offrir la citoyenneté et la possibilité de payer un taux d'imposition forfaitaire de 13% s'il séjourne en Russie plus de la moitié de l'année.

La carrière de Gérard Depardieu

Lire la suite
Ballon d'Or Gérard Depardieu Russie
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants