1 min de lecture Jean-Marc Ayrault

Ni redevance télé dans les résidences secondaires, ni oeuvres d'art dans l'ISF : Jean-Marc Ayrault a tranché

A quelques heures de l'ouverture des débats à l'Assemblée nationale sur le projet de Budget 2013, Jean-Marc Ayrault a tranché. Le Premier ministre a déclaré mardi matin que les œuvres d'art ne seront pas intégrées dans l'assiette de l'impôt sur la fortune (ISF). Il a aussi indiqué n'y aura pas de supplément de redevance audiovisuelle pour les résidences secondaires en France. Les députés socialistes devraient rentrer dans le rang, mais la tête haute.

Jean-Marc Ayrault à la tribune de l'Assemblée nationale
Jean-Marc Ayrault à la tribune de l'Assemblée nationale Crédit : Capture d'écran
Micro RTL
La rédaction de RTL et Vincent Derosier

Le Premier ministre a tranché

Jean-Marc Ayrault a tranché plusieurs nœuds gordiens du débat budgétaire, dont s'emparent mardi après-midi les députés en séance publique. "Il n'y aura pas d'intégration dans le calcul de l'impôt sur la fortune des œuvres d'art", a-t-il dit mardi matin au micro d'Europe 1.

La commission des Finances de l'Assemblée avait adopté un amendement socialiste visant à y inclure les œuvres d'art d'une valeur de plus de 50.000 euros. Mais la ministre de la Culture, Aurélie Filippetti, était opposée à cette disposition qui avait ému les milieux de l'art.

De même il n'y aura pas d'extension aux résidences secondaires de la redevance audiovisuelle. "Non, ce n'est pas la position du gouvernement", a dit le chef du gouvernement, contredisant son ministre du Budget. Dimanche, Jérôme Cahuzac avait en effet approuvé un amendement socialiste en ce sens.

Jean-Marc Ayrault a encore exprimé des positions fermes sur d'autres sujets. Le programme de relance de la compétitivité des entreprises, objet d'un âpre débat entre partisans d'un "choc" provoqué par une baisse du coût du travail et partisans de mesures plus ciblées, s'étalera sur "deux ou trois ans", a-t-il dit. De même le taux 3% de déficit public dès 2013 reste un "objectif impératif".

Le projet de Budget 2013, qui consacre un "effort inédit" depuis la Libération, débute son marathon parlementaire à l'Assemblée ce mardi.

"Des erreurs"

Alors qu'on lui faisait remarquer que parmi les critiques, revenaient souvent celles d'"amateur", le Premier ministre a reconnu: "il y a quelques erreurs, c'est vrai, il faut les reprendre". Et de relever : "Je constate qu'il y a peut-être une mode chez certains journalistes qui préfèrent l'apparence des choses au travail sérieux".

Interrogé sur les critiques entendues jusque dans la majorité, il a averti : "Jamais je ne renoncerai à la mission qui est la mienne, vous croyez que ça m'impressionne tout ça ?"

"Les Français veulent savoir s'ils peuvent avoir confiance dans une personnalité qui dirige le gouvernement. Je leur dis vous pouvez avoir confiance rien ne me fera flancher", a-t-il martelé.

(Avec dépêches)

Lire la suite
Jean-Marc Ayrault Politique Art
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7753525342
Ni redevance télé dans les résidences secondaires, ni oeuvres d'art dans l'ISF : Jean-Marc Ayrault a tranché
Ni redevance télé dans les résidences secondaires, ni oeuvres d'art dans l'ISF : Jean-Marc Ayrault a tranché
A quelques heures de l'ouverture des débats à l'Assemblée nationale sur le projet de Budget 2013, Jean-Marc Ayrault a tranché. Le Premier ministre a déclaré mardi matin que les œuvres d'art ne seront pas intégrées dans l'assiette de l'impôt sur la fortune (ISF). Il a aussi indiqué n'y aura pas de supplément de redevance audiovisuelle pour les résidences secondaires en France. Les députés socialistes devraient rentrer dans le rang, mais la tête haute.
https://www.rtl.fr/actu/ni-redevance-tele-dans-les-residences-secondaires-ni-oeuvres-d-art-dans-l-isf-jean-marc-ayrault-a-tranche-7753525342
2012-10-16 10:39:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/Nsa57_CzDQbuYEh8mRpv3Q/330v220-2/online/image/2012/0703/7750312363_jean-marc-ayrault-prononcant-son-discours-de-politique-generale-a-l-assemblee-nationale-le-3-juillet-2012.jpg