1 min de lecture Faits divers

Nancy : elle appelait des personnes âgées en leur annonçant la mort d'un proche

Une femme de 37 ans a été condamnée à 210 heures de travaux d'intérêt général après avoir appelé des personnes âgées pour leur annoncer la mort d'un proche.

La femme se faisait passer pour un médecin de l'hôpital de Nancy
La femme se faisait passer pour un médecin de l'hôpital de Nancy Crédit : Wikimedia
studio-rtl
La rédaction numérique de RTL
et AFP

Une femme de 37 ans a été condamnée ce vendredi 29 novembre à 210 heures de travaux d'intérêt général. La jeune femme, qui a agi en mars pendant trois nuits, choisissait ses victimes au hasard dans l'annuaire téléphonique, en privilégiant les prénoms laissant penser que ses interlocuteurs étaient âgés. Elle se faisait passer pour un médecin de l'hôpital de Nancy, en annonçant à ses victimes que leur fils ou leur fille était dans un état grave, puis rappelait parfois en affirmant qu'il était décédé.

Plusieurs victimes s'étaient rendues au centre hospitalier, en patientant plusieurs heures avant de comprendre qu'il s'agissait d'un canular.
Cette femme, qualifiée par plusieurs avocats de la défense de "perverse" qui atteignait "le summum du vice" en "prenant un réel plaisir à faire souffrir", a été présentée comme "immature" et d'un niveau intellectuel "très faible" par un expert psychiatre.

Obligation de soins

Elle a été astreinte à une obligation de soins par le tribunal correctionnel, qui l'a en outre condamnée à verser 6.500 euros à l'ensemble des parties civiles. Si elle n'exécute pas ses heures de travaux d’intérêt général, cette mère de famille qui agissait avec son fils de 17 ans et l'un de ses amis, sera condamnée à 8 mois d'emprisonnement avec sursis, alors que le vice-procureur du tribunal correctionnel de Nancy avait réclamé un an avec sursis lors de l'audience du 25 octobre.

À lire aussi
La ville de Dourges, dans le Pas-de-Calais. pas-de-calais
Pas-de-Calais : il tue accidentellement un de ses agresseurs après avoir été victime de vol

"Nous voulions avant toute chose que cette dame soit soignée : le tribunal nous a entendus, c'est le principal", a commenté l'avocat d'une victime septuagénaire, Me Karine Laprévotte.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Faits divers Info
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7767426716
Nancy : elle appelait des personnes âgées en leur annonçant la mort d'un proche
Nancy : elle appelait des personnes âgées en leur annonçant la mort d'un proche
Une femme de 37 ans a été condamnée à 210 heures de travaux d'intérêt général après avoir appelé des personnes âgées pour leur annoncer la mort d'un proche.
https://www.rtl.fr/actu/nancy-elle-appelait-des-personnes-agees-en-leur-annoncant-la-mort-d-un-proche-7767426716
2013-11-29 16:34:20
https://cdn-media.rtl.fr/cache/ewEjk_BphieZ6BHbb3IQjA/330v220-2/online/image/2013/1129/7767432596_la-femme-se-faisait-passer-pour-un-medecin-de-l-hopital-de-nancy.jpg