2 min de lecture Nabilla

Nabilla provoque l'hilarité sur Canal +

VIDÉO - Invitée de l'émission "Le Supplément" sur Canal + dimanche 2 juin, Nabilla n'a pas saisi les subtilités de la chronique de Stéphane De Groodt, basée sur les jeux de mots.

Nabilla a fait preuve d'autodérision sur le plateau du "Supplément" de Canal + dimanche 2 juin
Nabilla a fait preuve d'autodérision sur le plateau du "Supplément" de Canal + dimanche 2 juin Crédit : Capture (Canal +) / DR
Raphaël Bosse-Platière
Raphaël Bosse-Platière
Journaliste RTL

Nabilla a fait vivre à Maïtena Biraben et à ses chroniqueurs du "Supplément" sur Canal + un grand moment de télévision ce dimanche 2 juin.


Invitée pour parler de son actualité après sa participation aux Anges de la téléréalité 5, la jeune femme a quelque peu perturbé lé déroulement de l'émission. Après le sujet de Cyril Eldin à Montpellier sur le premier mariage homosexuel en France, l'humoriste Stéphane De Groodt fait son entrée sur le plateau. Au même moment, Nabilla décide de retirer sa veste pour faire apparaître un décolleté plongeant, ce qui n'a pas échappé au chroniqueur et comédien belge.

Stéphane De Groodt commence sa chronique intitulée Retour vers le futur, essentiellement basée sur des jeux de mots. Nabilla ne mets pas longtemps avant de l'interrompre, visiblement perdue : "J'ai pas compris", réagit-elle dès la première phrase. "Je comprends rien du tout", s'amuse la jeune femme. L'humoriste ne se laisse pas perturber et enchaîne. Mais très vite, la candidate demande : "J'peux avoir une oreillette pour traduire parce que là je comprends rien".

J'peux avoir une oreillette pour traduire parce que là je comprends rien

Nabilla Benattia, invitée de Canal + le dimanche 2 juin 2013
Partager la citation

Alors que la chronique continue, Nabilla Benattia poursuit son show. "Pitié" lance-t-elle, prenant avec humour son incompréhension des jeux de mots. Avec un certain sens du second degré, elle va même reprendre Stéphane De Groodt, pensant que ce dernier a fait une faute de français en disant "plusieurs cordes à monarque" (sic), évoquant la royauté. "A mon arc ! A mon arc !" rectifie Nabilla. Et Maïtena Biraben de reprendre alors la fameuse phrase "Allô quoi", provoquant l'hilarité générale autour de sa table et dans le public.

À lire aussi
Nabilla à son arrivée au tribunal correctionnel de Nanterre, le 19 mai 2016 Nabilla
Nabilla : "Marmite", "Allô quoi", Snapchat... Les perles du procès de la starlette

A la fin de ce qui restera l'un des meilleurs moments de cette émission, le chroniqueur réussit à faire une allusion à la fameuse séquence devenue culte de la candidate des Anges : "J'aime le chant. Point." 

Même si elle n'a pas tout compris, Nabilla a tenu à préciser qu'elle avait apprécié : "Il y a des trucs... c'est bien".

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Nabilla Culture-loisirs Info
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants