1 min de lecture Fiona

Mort de Fiona : sa sœur Eva aurait également été victime de violences

La sœur de Fiona, Eva, 2 ans, aurait également fait l'objet de violences. Des traces de coup auraient été repérées sur sa tête. Une plainte a été déposée.

La mère de Fiona, le 25 septembre 2013.
La mère de Fiona, le 25 septembre 2013. Crédit : AFP
micro générique
La rédaction numérique de RTL

Selon le quotidien Le Midi Libre, des traces de coups auraient été repérées sur la tête de la petite Eva. Lors des arrestations à Perpignan de Berkane Maklouf et Cécile Bourgeon, la petite fille avait été confiée avec son petit-frère né en août à sa grand-mère maternelle. Cette dernière et son concubin, sous-officier de gendarmerie, ont décidé de porter plainte après avoir constaté ces traces.

Aucune trace de violences sexuelles

"L’hypothèse de l’existence de mauvais traitements répétés n’est pas à exclure", indique une source proche du dossier citée par Le Midi Libre. D'après le quotidien, "il y a des hématomes sur le cuir chevelu et au niveau d'une oreille", mais "aucune trace de violences sexuelles".

Âgée de 2 ans, Eva était présente lorsque sa mère, Cécile Bourgeon, et le compagnon de celle-ci, Berkane Maklouf, ont enterré nue Fiona, à proximité du lac d'Aydat, non loin de Clermont-Ferrand.

Samedi, dans le journal La Montagne, le père biologique de Fiona avait lancé un appel à son ancienne compagne pour avoir des nouvelles de son autre fille, Eva.  

À lire aussi
Cécile Bourgeon, le 5 septembre 2016 à Riom l'heure du crime
Affaire Fiona : Cécile Bourgeon retrouvera-t-elle où elle a enterré sa fille grâce à l'hypnose ?

La dépouille de Fiona n'a toujours pas été retrouvée. La découverte du corps de son corps est capitale pour la suite de l'enquête : l'autopsie pourrait permettre de déterminer les circonstances exactes de la mort de la fillette, alors que les versions de sa mère et de son concubin divergent.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Fiona Faits divers Info
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants