1 min de lecture Faits divers

Mort de Charlotte : le chauffard mis en examen

Le chauffard soupçonné d'avoir tué une étudiante de 18 ans samedi dernier a été mis en examen pour "homicide involontaire avec plusieurs circonstances aggravantes" (alcoolémie, vitesse excessive, délit de fuite et conduite sans permis), ce lundi. L'enquête a démontré qu'il circulait sans permis et les témoins décrivent un véhicule circulant à très vive allure. Le suspect continue de nier les faits, mais la version qu'il donne ne convainc pas du tout les enquêteurs.

Un grand nombre de "circonstances aggravantes"

L'individu, âgé de 33 ans, est accusé d'avoir renversé une jeune femme de 18 ans samedi vers 6h du matin, non loin de la cité universitaire de Montpellier, avant de prendre la fuite. Charlotte était morte une heure plus tard à l'hôpital. Devant les enquêteurs, il nie avoir été au volant de son véhicule au moment des faits. Mais son alibi laisse le procureur de la République perplexe.

"Il nous indique qu'il faisait une partie de poker, mais il est incapable de dire où", raconte en effet Brice Robin. "Il dit qu'il a prêté son véhicule à un individu qu'il ne connaît pas, et que celui-ci l'aurait ensuite ramené, mais il ne s'est alors pas interrogé sur le fait qu'il y avait de nombreuses traces de sang et même des cheveux de la victime".

Le procureur de la République a également précisé qu'il ne pourrait pas "porter la preuve d'une conduite sous l'emprise de l'alcool", mais garde de très fortes suspicions sur l'état du conducteur au moment de l'accident. "Lorsqu'il a été interpellé dix heures après les faits, il avait encore 0,57g d'alcool par litre de sang (NDLR : la loi interdit de conduire au-delà de 0,5g/l)".

Le suspect circulait de surcroît sans permis de conduire depuis 2010, car le document lui avait été retiré à la suite de nombreuses infractions, dont la conduite en état d'ivresse.

"Il cumule un nombre de circonstances aggravantes que j'ai rarement observées", conclut le procureur, qui dénonce une "certaine lâcheté fuir ses responsabilités". L'homme devrait être écroué dans la soirée.

Carte de situation de Montpellier (Hérault)

Lire la suite
Faits divers Montpellier Décès
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants