1 min de lecture Cgt

Monoprix va fermer à 21h : la CGT dénonce un coup de com'

RÉACTION - Selon Karl Ghazi, secrétaire général de la CGT Commerce Paris, Monoprix essaye de s'immiscer dans le débat sur le travail dominical et de nuit en annonçant la fermeture de ses magasins après 21h.

Un magasin Monoprix à Paris (archives)
Un magasin Monoprix à Paris (archives) Crédit : JACQUES DEMARTHON / AFP
micro générique
La rédaction numérique de RTL
et Anaïs Bouissou

Le groupe Monoprix a annoncé mardi que ses magasins resteront désormais fermés le soir après 21h. Selon la direction de l'entreprise, cette décision survient en raison d’un blocage de la CGT à un nouvel accord négocié sur le travail en soirée. 

"Je pense que Monoprix essaye de s'insérer dans un débat qui est né avec la décision sur Sephora pour essayer de profiter un petit peu de la vague antisyndicale, sur le thème 'les syndicats sont contre les salariés'", a commenté sur RTL Karl Ghazi, secrétaire général de la CGT Commerce Paris. 

En plein débat sur le travail dominical et de nuit

De fait, cette annonce par Monoprix intervient en pleine discussion sur le travail dominical et de nuit. "C'est une décision qui date du mois d'avril. Il est très étrange que Monoprix, au détour d'une dépêche sibylline comme ça, un soir de semaine, annonce soudain la fermeture de ses magasins alors qu'il est censé se mettre en conformité avec la loi depuis fort longtemps", relève Karl Ghazi. 

Monoprix compte environ 300 magasins en France. 94 étaient ouverts au-delà de 21h. Selon la direction, l'accord refusé par la CGT prévoyait "des majorations de 25 à 35% des salaires, des repos compensateurs supplémentaires ainsi que des mesures sur la sécurité ou la mobilité des salariés concernés, qui sont tous volontaires".

>
Monoprix : "C'est une décision qui date du mois d'avril" Crédit Média : Anaïs BOUISSOU | Durée : | Date :
La rédaction vous recommande
Lire la suite
Cgt Emploi Info
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants