1 min de lecture Banlieue

Meurtres de l'Essonne : le suspect mis en examen et écroué

Après la série de meurtres dans l'Essonne, les enquêteurs sont de plus en plus certains qu'un meurtrier en série se cache derrière les quatre victimes. L'une des deux personnes, qui était en garde à vue depuis samedi, a été relâchée dimanche soir. Mais le principal suspect, lui, a été mis en examen lundi soir et écroué. Les enquêteurs ont retrouvé chez lui une moto Suzuki qui correspond au descriptif fait par les témoins et surtout, des douilles et deux armes de calibre 7.65 - ce type de pistolet a été utilisé pour les quatre meurtres. Ce suspect était qualifié par le ministère de l'Intérieur de "très sérieux". Il l'est de plus en plus.

studio-rtl
La rédaction numérique de RTL
et Georges Brenier

Meurtres dans l'Essonne : le suspect n'a "pas reconnu" sa participation 

Le principal suspect dans l'enquête sur les meurtres de l'Essonne a été mis en examen et écroué lundi soir, selon le parquet, mais il n'a pas "reconnu" les faits malgré des "éléments à charge importants", a annoncé la procureur de la République à Evry.

Après sa garde à vue durant 48 heures dans les locaux de la police judiciaire de Versailles, cet homme de 33 ans a été mis en examen pour "assassinat" et placé sous mandat de dépôt, dans le cadre d'une information judiciaire ouverte pour les trois meurtres les plus récents. Une autre information judiciaire est ouverte pour le premier meurtre commis en novembre 2011.

Le suspect "encourt une peine de réclusion criminelle à perpétuité, assortie le cas échéant d'une mesure de sûreté de trente ans", a dit plus tôt dans la journée Marie-Suzanne Le Quéau. "Il n'a pas, à ce stade, reconnu les faits", a ajouté Mme Le Quéau, précisant toutefois à la presse que des "éléments à charge importants" ont été accumulés par les enquêteurs.

Ce célibataire a déjà été condamné six fois dont une pour "violences aggravées" en 2004.

Une douille de l'arme utilisée dans les meurtres de l'Essonne retrouvée

Une douille provenant de l'arme utilisée dans une série de meurtres perpétrés dans l'Essonne a été retrouvée lors des perquisitions menées "notamment" sur les indications du principal suspect, a annoncé lundi la procureure d'Evry lors d'une conférence de presse.

"Au cours des perquisitions menées, notamment sur les indications du suspect (...), ont été retrouvés une moto et un casque correspondant au signalement de ceux donnés par de nombreux témoins (et) une douille de 7,65 mm dont l'examen a d'ores et déjà démontré qu'elle provenait de l'arme utilisée pour commettre les assassinats", a indiqué Marie-Suzanne Le Quéau.
.
Carte de situation de Grigny (Essonne)

Lire la suite
Banlieue Faits divers Police
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7746779554
Meurtres de l'Essonne : le suspect mis en examen et écroué
Meurtres de l'Essonne : le suspect mis en examen et écroué
Après la série de meurtres dans l'Essonne, les enquêteurs sont de plus en plus certains qu'un meurtrier en série se cache derrière les quatre victimes. L'une des deux personnes, qui était en garde à vue depuis samedi, a été relâchée dimanche soir. Mais le principal suspect, lui, a été mis en examen lundi soir et écroué. Les enquêteurs ont retrouvé chez lui une moto Suzuki qui correspond au descriptif fait par les témoins et surtout, des douilles et deux armes de calibre 7.65 - ce type de pistolet a été utilisé pour les quatre meurtres. Ce suspect était qualifié par le ministère de l'Intérieur de "très sérieux". Il l'est de plus en plus.
https://www.rtl.fr/actu/meurtres-de-l-essonne-le-suspect-mis-en-examen-et-ecroue-7746779554
2012-04-16 23:02:00