2 min de lecture Météo

Météo : 33 départements en alerte orange, la neige arrive dans l'est

33 départements sont désormais placés en vigilance orange à la neige, au verglas, au vent et aux inondations ce jeudi 1er mars.

De la neige près de Rigny-Ussé (Indre-et-Loire), le 7 février 2018
De la neige près de Rigny-Ussé (Indre-et-Loire), le 7 février 2018 Crédit : AFP / GUILLAUME SOUVANT
Claire Gaveau
Claire Gaveau
et AFP

Après avoir largement perturbée les transports et la circulation dans le sud de la France, la neige débarque dans la moitié nord et le quart nord-est de l'Hexagone ce jeudi 1er mars. 33 départements sont désormais placés en vigilance orange, selon le dernier bulletin publié par Météo France actualisé jeudi à 16h00.

De l'ouest au Grand Est, la neige est annoncée et sera suivie "d'un épisode de pluies verglaçantes", prévoit l'organisme météorologique. 

Si la majorité des départements sont concernés par une vigilance orange pour neige et verglas, des épisodes de vent violent, de pluie-inondation ou encore de vagues-submersion sont également attendus dans certaines zones du sud de la France.

La vigilance rouge levée dans l'Hérault

Dans l'Hérault, où les principales difficultés se sont concentrées mercredi 28 février, la neige devrait être progressivement remplacée par la pluie dès la fin de nuit, selon les prévisions de Météo France.

À lire aussi
Le vent provoque de fortes vagues à Lesconil dans le Finistère météo
Météo : la tempête Alex arrive, à quoi faut-il s'attendre ?

Mais les conséquences ont été nombreuses sur les routes. Quelque 1000 "naufragés" ont été hébergés dans 25 centres ouverts pour les accueillir dans le département du sud de la France, dont 500 à Gignac situé à 30 km au nord-ouest de Montpellier. Quelque 200 gendarmes ont été mobilisés pour les aider.  

Des transports perturbés

Les transports en commun, le trafic routier et aérien... Les conséquences ont été nombreuses pour les Français alors que les aéroports de Montpellier et Nîmes ont été fermés mercredi. Les perturbations se poursuivent ce jeudi 1er mars. Que ce soit dans le sud de la France, de nombreux automobilistes sont toujours bloqués aux alentours de Montpellier, ou dans la moitié nord du pays.

En Île-de-France, la préfecture de police appelle notamment les automobilistes à la prudence. "En raison des conditions climatiques et des risques de pluies verglaçantes, la préfecture de police recommande aux automobilistes de ne pas utiliser leurs véhicules et de privilégier les transports en commun", peut-on lire sur Twitter.

Si les transports en commun circulent quasi-normalement à Paris, des difficultés apparaissent dans le Val-de-Marne et les Hauts-de-Seine. Le métro, le RER ou le tramway fonctionnent normalement, a indiqué la RATP dans un communiqué. Mais "le trafic des bus est fortement perturbé notamment dans les départements du 94 et 92", a annoncé l'organisme de transport. "La sortie des bus se fait au cas par cas en fonction de l'accessibilité de la voirie afin de garantir la sécurité de nos voyageurs", explique la RATP.

Le Orlybus et le Roissybus, qui permettent de relier la capitale avec les deux aéroports, ne fonctionnaient pas non plus.  

Les départements en vigilance orange

Aisne (02), Ardennes (08), Charente-Maritime (17), Gironde (33), Loire-Atlantique (44), Marne (51), Meurthe-et-Moselle (54), Meuse (55), Moselle (57), Nord (59), Oise (60), Pas-de-Calais (62), Bas-Rhin (67), Haut-Rhin (68), Somme (80), Vendée (85) et Vosges (88), Aude (11), Calvados (14), Côtes-d'Armor (22), Doubs (25), Eure (27), Finistère (29), Haute-Garonne (31), Hérault (34), Manche (50), Haute-Marne (52), Orne (61), Pyrénées-Orientales (66), Haute-Saône (70), Seine-Maritime (76), Tarn (81) et Territoire-de-Belfort (90).

Météo France a étendu à 33 départements sa vigilance orange, jeudi 1er mars.
Météo France a étendu à 33 départements sa vigilance orange, jeudi 1er mars. Crédit : Météo France
La rédaction vous recommande
Lire la suite
Météo Neige
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants