1 min de lecture Drogue

Menacée d'expulsion à cause de son fils dealer : "Ce n'est pas aux parents de payer"

TÉMOIGNAGE - Kouta, locataire à Boulogne-Billancourt, pourrait être contrainte de quitter son logement à cause des agissements de son fils.

Le square de l'Avre, à Boulogne-Billancourt.
Le square de l'Avre, à Boulogne-Billancourt. Crédit : Capture Google Maps
studio-rtl
La rédaction numérique de RTL
et Guillaume Chieze

Square de l'Avre à Boulogne, la cité est aujourd'hui paisible : quatre tours et au milieu un parc où les enfants jouent tranquillement la nuit tombée. Difficile d'imaginer qu'il y a quatre ans, une bande de quatre jeunes hommes y faisait régner la terreur : insultes, menaces et trafic de drogues au pied des tours HLM.

Les agissements de Médiba, 20 ans à l'époque, pourraient aujourd'hui mettre sa mère Kouta à la porte de son logement
, ainsi que ses deux sœurs et leurs deux enfants, poursuivis par le bailleur. L'expulsion avait été prononcée en première instance, la cour d'appel de Versailles décidera ce mardi après-midi si elle doit effectivement quitter son logement HLM à cause des agissements de son fils.

Si les enfants majeurs sont en tort, c'est à eux de payer

Kouta, menacée d'expulsion
Partager la citation

"Ce n'est pas normal, je crois que la loi c'est la loi", réagit Kouta au micro de RTL. "Si les enfants majeurs sont en tort, c'est à eux de payer, pas aux parents."

Les dealers ne sont plus là

Les dealers condamnés en 2010 ont tous désertés le square de l'Avre. Ils sont aujourd'hui soit en prison soit installés en dehors de la ville. Pourtant leurs quatre familles restent visées par ces expulsions. Kouta dit être là depuis 33 ans et ne comprend pas : "Je paye mes loyers, je n'ai pas de problème avec les voisins." "J'ai peur", confie la mère de famille. "Si je suis mise dehors, je vais où ?"

Kouta n'a pas les moyens de se reloger dans le privé.
Elle saura cet après-midi si elle est expulsable ou non de son logement HLM. Une dernière famille doit encore être jugée le 28 octobre, trois jours avant la trêve hivernale.

>
Menacée d'expulsion à cause de son fils dealer : "Ce n'est pas aux parents de payer" Crédit Média : Guillaume Chieze | Durée : | Date :
La rédaction vous recommande
Lire la suite
Drogue Faits divers Info
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7765274018
Menacée d'expulsion à cause de son fils dealer : "Ce n'est pas aux parents de payer"
Menacée d'expulsion à cause de son fils dealer : "Ce n'est pas aux parents de payer"
TÉMOIGNAGE - Kouta, locataire à Boulogne-Billancourt, pourrait être contrainte de quitter son logement à cause des agissements de son fils.
https://www.rtl.fr/actu/menacee-d-expulsion-a-cause-de-son-fils-dealer-ce-n-est-pas-aux-parents-de-payer-7765274018
2013-10-08 07:16:51
https://cdn-media.rtl.fr/cache/a_74DJ6w7ZwFr116KGOecw/330v220-2/online/image/2013/1008/7765274197_le-square-de-l-avre-a-boulogne-billancourt.jpg