1 min de lecture Marion Maréchal

Marion Maréchal-Le Pen sur RTL : "Je ne suis pas d'extrême droite"

A 22 ans, seulement, elle siège à l'Assemblée nationale. Après avoir été élue à Carpentras, avec 42,09% des voix, bénéficiant notamment du maintien de la candidate PS, Marion Maréchal-Le Pen a fait son entrée dans les couloirs du palais Bourbon. Invité de RTL Soir ce jeudi, elle a répondu aux questions de Marc-Olivier Fogiel.

studio-rtl
La rédaction numérique de RTL

Marion Maréchal-Le Pen sur RTL

A propos du droit à l'IVG : "Je ne suis pas pour remettre en cause absolument le droit à l'IVG, je ne suis pas non plus pour remettre en cause son remboursement contrairement à ce qui a pu être dit… je suis pour remettre à plat un petit peu cette législation qui veut que l'on rembourse de façon illimitée. Je considère qu'à partir d'un certain nombre d'avortements, utiliser l'argent du contribuable pour se faire avorter comme un moyen de contraception, je trouve que moralement ça n'est pas normal… "

Il paraît que votre grand-père appellerait Gilbert Collard, Gilbert Conard" ?

"Non ça c'est complétement faux. Alors, déjà mon grand-père s'exprime très bien, alors il n'est absolument pas vulgaire…il est de temps en temps drôle mais pas vulgaire donc je ne le vois pas dire ça."

Ça se passe bien avec Gilbert Collard ?

"Ça se passe très bien, ça se passe bien, je pense qu'on est des personnes différentes, complémentaires. On travaille de façon complémentaire c’est-à-dire qu'on est autonome l'un avec l'autre mais en même temps on s'apporte l'un et l'autre…on a des parcours très différents, on a des personnalités très différentes, mais je pense que lui, cet espèce de "bagou" un peu, il sait se faire entendre…il me ruine régulièrement le tympan gauche alors que moi je suis un peu plus discrète mais j'ai certainement une image, une jeunesse et une expérience un peu différente à apporter donc je pense que c'est complémentaire." 

Qui est Marion Maréchal-Le Pen ?

Marion Maréchal-Le Pen, qui est devenue à 22 ans la plus jeune députée de la Ve République, a notamment bénéficié au second tour du maintien de la candidate socialiste, malgré les consignes de Solférino.

Etudiante en droit, elle avait été missionnée par son grand-père dans le Vaucluse pour "laver l'affront" de Carpentras, selon les termes de Jean-Marie Le Pen, quand le FN avait fait figure d'accusé après la profanation de tombes juives en 1990.

Dernière en date de la lignée et tout aussi blonde que sa tante, Marine le Pen, elle est présentée comme une version light des figures montantes du parti. "A génération différente, style différent", disait-elle récemment au Guardian.

"Elle est courageuse, intelligente, jolie, elle a plein de qualités. C'est de famille", disait alors Jean-Marie Le Pen.

A peine débarquée à Carpentras, Marion Le Pen-Maréchal, qui en était à sa troisième campagne après les municipales de Saint-Cloud et les régionales en Ile-de-France, avait démontré sa capacité à apprendre le métier. "Je suis ici plus par envie que par devoir, même si cette deuxième notion existe. Du fait du nom que je porte, j'ai le devoir de montrer l'exemple", expliquait-elle.

Si elle n'a pas toujours validé toutes les idées du FN, Marion Maréchal-Le-Pen s'est efforcée à Carpentras de ne pas s'éloigner de la doctrine et a placé l'immigration et la sécurité au coeur de sa campagne.

Décrite comme réservée, elle a su faire preuve d'aplomb quand c'était nécessaire et a vite appris à maîtriser les interventions devant les caméras. "Je suis heureuse d'être la porte-parole de cette jeunesse française qui sera demain le fer de lance de la nouvelle espérance", a-t-elle déclaré dimanche, en rendant hommage à son grand-père.

Lire la suite
Marion Maréchal Politique Front national
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7754439432
Marion Maréchal-Le Pen sur RTL : "Je ne suis pas d'extrême droite"
Marion Maréchal-Le Pen sur RTL : "Je ne suis pas d'extrême droite"
A 22 ans, seulement, elle siège à l'Assemblée nationale. Après avoir été élue à Carpentras, avec 42,09% des voix, bénéficiant notamment du maintien de la candidate PS, Marion Maréchal-Le Pen a fait son entrée dans les couloirs du palais Bourbon. Invité de RTL Soir ce jeudi, elle a répondu aux questions de Marc-Olivier Fogiel.
https://www.rtl.fr/actu/marion-marechal-le-pen-sur-rtl-je-ne-suis-pas-d-extreme-droite-7754439432
2012-11-08 19:08:00