1 min de lecture Front national

Marine Le Pen : "J'aurais supprimé les allocations familiales aux étrangers"

INVITÉE RTL - La présidente du Front national, Marine Le Pen, a estimé lundi que le choix du gouvernement d'abaisser le quotient familial constituait "une faute morale, politique, et économique".

Marine Le Pen, présidente du Front national
Marine Le Pen, présidente du Front national Crédit : AFP / Archives, Denis Charlet
micro générique
La rédaction numérique de RTL

Le gouvernement a tranché sur la politique familiale. Il n'y aura pas de modulation des allocations en fonction des revenus, mais une baisse du plafond du quotient familial, a-t-il annoncé lundi. Il passera ainsi de 2.000 à 1.500 euros par demi-part.
Pour Marine Le Pen, cette décision constitue "une faute morale, économique et politique de la part du gouvernement". Elle aurait, pour sa part, "supprimé les allocations familiales qui sont versées aux étrangers dans notre pays", a-t-elle réagi au micro de RTL lundi.

Cette mesure va toucher de plein fouet les classes moyennes

Marine Le Pen, présidente du Front national
Partager la citation

"L'idée qui est répétée à foison et qui consiste à parler de justice sociale est un mensonge. Cette mesure, qui est en réalité une augmentation de l'impôt sur les enfants, n'a rien de sociale, elle va toucher de plein fouet les classes moyennes", a estimé la présidente du FN.

En outre, ajoute-t-elle, cette mesure "touchera des familles qui ne payaient pas d'impôts et qui bénéficiaient d'aides sociales (cantine, activités, etc.). Demain, elles vont être amenées à prendre en charge à 100 % ce type de dépenses pour leurs enfants. C'est un scandale".
 
Selon elle, le gouvernement pourrait être de nouveau amené à baisser le quotient familial s'il a besoin d'argent dans les prochains mois. Or, "les allocations familiales ne représentent pas une aide sociale", mais "une aide pour soutenir une politique de natalité", juge-t-elle. "C'est invraisemblable que l'on accorde des allocations familiales pour soutenir une natalité étrangère", même si les enfants naissent sur le territoire français. Elle rappelle en effet qu'elle se prononce pour la suppression du droit du sol.

>
Marine Le Pen réagit sur RTL à la baisse du quotient familial Crédit Média : RTL | Durée : | Date :
La rédaction vous recommande
Lire la suite
Front national Marine Le Pen Marine Le Pen
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants