2 min de lecture Info

Mariage pour tous : nouvelle manifestation, nouveaux affrontements

Les opposants au mariage homosexuel ont une nouvelle fois manifesté ce vendredi à Paris. Une cinquantaine de personnes masquées ont refusé de quitter les lieux après l'heure légale, et se sont battus avec les forces de l'ordre.

studio-rtl
La rédaction numérique de RTL

Plusieurs milliers de manifestants ont défilé vendredi soir à Paris contre le mariage homosexuel, quelques heures après la fin de l'examen du projet de loi, à proximité de l'Assemblée nationale où des incidents ont à nouveau éclaté.  La manifestation, totalement terminée vers 01H00 samedi, a rassemblé quelque 2.500 personne selon la police, 7.000 selon les organisateurs.
  
Comme chaque soir depuis mardi, le cortège, au son d'une musique tonitruante et de sifflets, était parti vers 20H00 du métro Sèvres-Babylone, dans le centre de Paris, pour se rendre près de l'Assemblée, sur l'esplanade des Invalides (VIIe arrondissement) où il est arrivé vers 21H30, a constaté une journaliste de l'AFP. Là, les manifestants ont été invités à se prendre la main en "signe de paix" pour chanter la Marseillaise.

CRS, rejoignez notre mouvement et matraquez les décadents

Paroles chantées par les manifestants anti-mariage homosexuel
Partager la citation

Des prêtres en soutane ont également fait reprendre à la foule des chansons de leur composition: "A l'Assemblée, la Taubira a décidé d'assassiner les enfants du pays réel", chantaient-ils, ou "Messieurs les CRS, rejoignez notre mouvement et matraquez les décadents".
  
Mais après l'appel à la dispersion lancé peu avant 22H00, heure légale de fin de la manifestation, 200 à 300 récalcitrants étaient restés sur place malgré la pluie. Une cinquantaine d'entre eux, certains masqués, ont fait face aux CRS et gendarmes mobiles, les provoquant, hurlant "CRS en banlieue" ou "dictature socialiste".

Et la foule de mettre en garde le président de la République : "Hollande, la grande armée est là, entends-nous!" criaient les manifestants. "Nous ne lâcherons rien!", scandaient aussi les opposants, dans la rue pour le quatrième soir d'affilée. "Les Français ne veulent pas de ce texte. C'est sacrilège de toucher à la famille", estimait dans le cortège Ségolène, venue avec ses deux enfants malgré la soirée plutôt fraîche.

À lire aussi
Emmanuel Macron devant le Panthéon le 1er juillet 2018. société
Emmanuel Macron annonce l'entrée au Panthéon de Maurice Genevoix et de "ceux de 14"

Dernier vote mardi à l'Assemblée

Par ailleurs, en fin d'après-midi, une cinquantaine de manifestants favorables au mariage homosexuel s'étaient rassemblés au métro Solferino à Paris (VIIe arrondissement) à l'appel du collectif Oui Oui Oui, pour dénoncer "l'homophobie ambiante" et réclamer l'ouverture de la protection médicale assistée (PMA) "à toutes les femmes", a constaté un journaliste de l'AFP. Portant des pancartes "PMA Oui Oui Oui" et "la lesbophobie tue", les manifestants, en majorité des femmes, ont scandé "Ta gueule homophobe, tu nous fatigues".
  
Le texte, qui fera de la France le 14e pays au monde à ouvrir le mariage aux homosexuels, sera voté mardi par l'Assemblée, mais les opposants ont prévu d'être de nouveau dans la rue dimanche.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Info Mariage homosexuel Société
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7760636161
Mariage pour tous : nouvelle manifestation, nouveaux affrontements
Mariage pour tous : nouvelle manifestation, nouveaux affrontements
Les opposants au mariage homosexuel ont une nouvelle fois manifesté ce vendredi à Paris. Une cinquantaine de personnes masquées ont refusé de quitter les lieux après l'heure légale, et se sont battus avec les forces de l'ordre.
https://www.rtl.fr/actu/mariage-pour-tous-nouvelle-manifestation-nouveaux-affrontements-7760636161
2013-04-20 15:35:00