1 min de lecture Dany Boon

Festival de l'Alpe-d'Huez : Manu Payet remporte le Grand prix avec son premier film

L'humoriste Manu Payet a remporté le Grand prix du 17e Festival international du film de comédie de l'Alpe-d'Huez avec son premier film, "Situation amoureuse : c'est compliqué".

Manu Payet joue "Dans un début prometteur" d'Emma Luchini
Manu Payet joue "Dans un début prometteur" d'Emma Luchini Crédit : THOMAS SAMSON / AFP
micro générique
La rédaction numérique de RTL
et AFP

Coup d'essai, coup de maître. Le premier long-métrage de l'humoriste Manu Payet, Situation amoureuse : c'est compliqué, a remporté samedi soir le Grand prix du 17e Festival international du film de comédie de l'Alpe-d'Huez, samedi 18 janvier.

Co-réalisée avec le cadreur Rodolphe Lauga, cette comédie raconte le retour inattendu d'une ancienne jolie fille du lycée dans la vie d'un trentenaire bien rangé, avec Manu Payet, Anaïs Demoustier et Emmanuelle Chriqui. Il sortira au cinéma le 19 mars prochain. Le film a convaincu le jury présidé cette année par l'humoriste et cinéaste Dany Boon, aux côtés duquel figuraient les comédiens Pierre Niney, Leïla Bekhti, Valérie Bonneton et Stéphane de Groodt.

L'autre grand vainqueur de cette 17e édition se nomme Babysitting. C'est un long-métrage de Philippe Lacheau et Nicolas Benamou, qui décroche à la fois le Prix spécial du jury et le Prix du public. Cette comédie, qui base son scénario sur les tribulations déjantées d'un jeune garçon capricieux et son baby-sitter, sortira en salles le 16 avril.

Dany Boon président du jury

Le jury de Dany Boon a également récompensé d'un Prix d'interprétation le comédien Félix Moati pour son rôle dans Libre et Assoupi, de Benjamin Guedj, qui raconte le quotidien contemplatif de Sébastien, dont l'ambition principale n'est autre que de se prélasser sur son canapé.

À lire aussi
L'acteur français, Dany Boon, le 11 octobre 2013 à Rennes. Manuel Valls
Dany Boon : "J'ai trouvé le discours de Manuel Valls très bien"

Enfin, le Prix du court-métrage a été attribué à Merry Christmas, film du cinéaste espagnol Pablo Palazón, tandis qu'une mention spéciale a été décernée au Peuple de Mylonesse, pleurons la reine Naphus, du Français Eric Le Roch.

En 2013, le jury de l'Alpe-d'Huez présidé par Florence Foresti avait consacré La cage dorée, premier film du jeune réalisateur franco-portugais Ruben Alves, qui avait ensuite reçu un accueil enthousiaste à sa sortie en salles. Créé en 1997, le festival a notamment révélé des films comme Tout ce qui brille (2010), de Géraldine Nakache et Hervé Mimran, ou encore Bienvenue chez les Ch'tis (2008), de Dany Boon. Le festival s'achève ce dimanche.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Dany Boon Cinéma Culture-loisirs
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants