1 min de lecture Justice

Les indemnisations du Mediator sont au point mort

Le lancement de l'Oniam (Office national d'indemnisation des accidents médicaux) spécial Mediator avait été annoncé à grands renforts de trompettes le 1er septembre dernier. Parallèlement à une éventuelle procédure judiciaire, les victimes du Benfluorex allaient aussi pouvoir demander à être indemnisées via le fonds : soit Servier accepte l'expertise et indemnise, soit le fonds paye et se retourne ensuite contre Servier, en lui imposant une pénalité de 30%. Deux mois et demi après, rien ! Les neuf experts n'ont toujours pas été nommés, et 3.500 dossiers de patients s'empilent dans les bureaux de l'Oniam.

C'est une info RTL dans l'affaire Mediator.
C'est une info RTL dans l'affaire Mediator.
Anne Le Henaff
Anne Le Henaff Journaliste RTL

"C'est un fonds utile et urgent", disait le ministre de la Santé au printemps. Xavier Bertrand espérait voir les premiers malades indemnisés début 2012. Les délais ne seront sans doute pas tenus, car depuis depuis deux mois et demi, les neuf experts du collège qui doivent examiner les dossiers, et fixer les montants d'indemnisation n'ont pas été nommés.

Le dossier spécial de la rédaction de RTL.fr "Le scandale du Mediator"

Lire la suite
Justice Mediator Santé
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants