1 min de lecture Société

Les habitants de l'Ain se cherchent un nom

Comment appeler les habitants de l’Ain ? Les "Aindiens", les "Aindous", ou les "premiers" (clin d’œil au 01 de la plaque d'immatriculation). Une démarche qui peut paraître étrange en 2011, surtout dans une région où les populations locales sont souvent désignés selon leur "pays" (Gessiens dans le Pays de Gex, Bressans en Bresse, Dombistes pour la Dombes ou encore Bugistes pour le Bugey). Pour Étienne Blanc, le député-maire UMP de Divonne-les-Bains à la manœuvre dans cette affaire, il s'agit de renforcer l'idée d'identité. "Nous sommes dans un département qui est en train de se faire manger par les deux grosses agglomérations de Lyon et de Genève", argue-t-il. Le géographe Gérard-François Dumont était l'invité de "RTL Midi" mercredi pour évoquer ce sujet.

Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants