1 min de lecture Marine Le Pen

Législatives : après sa désillusion, Mélenchon demande à ses partisans d'oublier leur rancune

De retour à Hénin-Beaumont, après avoir été poussé vers la sortie par les électeurs du Pas-de-Calais, Jean-Luc Mélenchon appelle Jean-Marc Ayrault et Martine Aubry en renfort contre Marine Le Pen. Avant le second tour des élections législatives, le leader du Front de gauche a don apporté jeudi un soutien "franc et massif" au candidat socialiste Philippe Kemel, opposé à la présidente du Front national dimanche dans la 11e circonscription du Pas-de-Calais.

studio-rtl
La rédaction numérique de RTL
et Franck Antson

"Ne pas s'abandonner à la rancoeur"

Le leader du Front de gauche
, qui avait été éliminé dans cette circonscription au premier tour dimanche dernier, a participé à une conférence de presse à Hénin-Beaumont en compagnie de Philippe Kemel et de la candidate écologiste Marine Tondelier.  "Je les adjure de ne pas s'abandonner à la rancune, à la rancoeur, il faut être mobilisé, être présent le jour du vote", a-t-il déclaré en direction des électeurs de sa circonscription.

"On ne peut pas élire ou laisser élire des représentants de cette extrême droite, demandez aux habitants de Toulon de Vitrolles ce qu'à donné une mandature de l'extrême droite", a-t-il ajouté. "Il faut aider Philippe Kemel à battre Madame Le Pen, c'est le devoir de tout républicain, de tout patriote."

Au premier tour, Marine Le Pen a obtenu 42,36%, devant le socialiste Philippe Kemel (23,50%), Jean-Luc Mélenchon (21,48%), Jean Urbaniak (MoDem-Ump, 7,92%) et Marine Tondelier (1,63%). En dépit du "ni-ni" de l'UMP, M. Urbaniak avait appelé mardi à "empêcher l'entrée à l'Assemblée nationale de Mme Le Pen". "Tous les Républicains devront se rassembler sur cet objectif", avait-il déclaré, appelant implicitement à voter pour M. Kemel.

Second tour Législatives - Marine Le Pen à Hénin-Beaumont : la circonscription, ses adversaires

Lire la suite
Marine Le Pen Jean-Luc Mélenchon Front national
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7749523045
Législatives : après sa désillusion, Mélenchon demande à ses partisans d'oublier leur rancune
Législatives : après sa désillusion, Mélenchon demande à ses partisans d'oublier leur rancune
De retour à Hénin-Beaumont, après avoir été poussé vers la sortie par les électeurs du Pas-de-Calais, Jean-Luc Mélenchon appelle Jean-Marc Ayrault et Martine Aubry en renfort contre Marine Le Pen. Avant le second tour des élections législatives, le leader du Front de gauche a don apporté jeudi un soutien "franc et massif" au candidat socialiste Philippe Kemel, opposé à la présidente du Front national dimanche dans la 11e circonscription du Pas-de-Calais.
https://www.rtl.fr/actu/legislatives-apres-sa-desillusion-melenchon-demande-a-ses-partisans-d-oublier-leur-rancune-7749523045
2012-06-14 18:06:00