1 min de lecture Politique

Le Sénat donne du fil à retordre au gouvernement

Le Front de gauche a provoqué l'agacement du Parti socialiste et des parlementaires socialistes en rejetant au Sénat, avec le soutien de l'UMP et du centre, la proposition de loi PS sur l'énergie et en votant contre le projet de loi de programmation budgétaire en commission.

Les sénateurs ont dit "oui" au mariage homosexuel
Les sénateurs ont dit "oui" au mariage homosexuel Crédit : AFP / Archives
micro générique
La rédaction numérique de RTL
et La rédaction de RTL

Les députés du Front de gauche ont voté contre le projet de budget de la Sécu, le texte sur l'énergie et la loi de programmation budgétaire 2012-2017, mais le PS a la majorité absolue à l'Assemblée.

"On fait notre travail parlementaire. Quand un texte va dans la bonne direction, on le soutient. On essaie de faire passer des amendements. Certains textes sont bricolés, en plus de cela sans aucune concertation, c'était le cas de cette fameuse proposition de loi sur l'énergie", a lancé André Chassaigne.

"Il n'y a aucune écoute. Les amendements que l'on propose sont rejetés. Il y a une forme de rouleau compresseur qui est en route", a-t-il dit, en visant le gouvernement et sa majorité socialiste.

"Le Front de gauche a apporté 4 millions de voix à l'élection de François Hollande", a-t-il rappelé, en demandant que "que l'on tienne compte de (leurs) propositions, qu'il y ait une forme d'écoute, une forme de respect".

Lire la suite
Politique Sénat Gouvernement
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants