1 min de lecture Justice

Procès des tournantes de Fontenay-sous-Bois : une des victimes a tenté de se suicider

Pas de victimes au procès des tournantes de Fontenay-sous-Bois. Les deux jeunes femmes, qui accusent 14 hommes pour des viols à répétition, ont beaucoup de mal à supporter les audiences. Ce week-end, l'une d'elles a fait une tentative de suicide.

micro générique
La rédaction de RTL Journalistes RTL

Tentative de suicide d'une des victimes des viols collectifs de Fontenay  

L'une des deux victimes présumées de viols collectifs dans des cités de Fontenay-sous-Bois (Val-de-Marne) était absente du procès lundi, après avoir fait une tentative de suicide dans le week-end.

La jeune femme, qui a tenté de se suicider dans le week-end, était en réanimation dimanche, selon la partie civile.

On ignorait son état de santé lundi, selon cette même source.

Les deux jeunes femmes étaient donc absentes de l'audience lundi. L'état de santé de l'autre victime présumée ne lui permettait pas de comparaître depuis jeudi.

La personnalité des accusés devait être lundi au centre des débats. Celle de l'un des principaux accusés, seul à comparaître détenu à la suite de sa mise en cause dans une autre affaire, a été examinée vendredi matin.

Le frère de l'une des deux victimes, Nina, est venu témoigner vendredi.

Comme il l'avait déjà indiqué aux enquêteurs, il considère que les faits dénoncés par sa sœur sont faux, ont rapporté des avocats.

Il y a une semaine s'était ouvert devant la cour d'assises du Val-de-Marne à Créteil ce procès de quinze hommes, accusés de "tournantes" (viols en groupe) dans des cités de Fontenay-sous-Bois entre 1999 et 2001.

Les deux jeunes femmes, aujourd'hui âgées de 29 ans, avaient alors 15 et 16 ans.

Les accusés, qui ont le même âge que les victimes, nient les faits qui leur sont reprochés.

Le procès, qui se déroule à huis clos partiel, doit durer jusqu'au 12 octobre.

Lire la suite
Justice Violence Viol
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants