1 min de lecture Marseille

Le Nan, star des Voiles du Vieux Port

REPORTAGE - La 11e édition des Voiles du Vieux Port se déroule jusqu'à dimanche à Marseille. Parmi les superbes yachts qui régatent dans les eaux méditerranéenne se trouvent le "Nan of Fife"

Le "Nan of Fife"
Le "Nan of Fife" Crédit : Etienne Baudu
micro générique
La rédaction numérique de RTL
et Etienne Baudu

Des voiliers de légende, des yachts toutes voiles dehors offrent un superbe ballet dans la rade de Marseille, à l'occasion de cette 11e édition des Voiles du Vieux Port. Jusqu'au dimanche 16 juin, 43 superbes yachts, construits entre la deuxième partie du XIXe et la fin du XXe siècle, régatent entre la Corniche et les îles du Frioul. 

>
Les Voiles du Vieux Port Crédit Média : Etienne Baudu | Durée : | Date :

L'une des plus vieilles dames de la flotte s'appelle Nan of Fife. Ce cotre de 25 mètres de long, conçu en 1896 par l'architecte naval qui avait également dessiné le Penduick d'Eric Tabarly. Son actuel propriétaire, Philippe Menhinick, navigue sur Nan of Fife depuis plus de 10 ans. Il l'a acheté en 1999, presque par hasard via un site internet. Et le hasard fait souvent bien les choses...

Sur le pont du "Nan"
Sur le pont du "Nan" Crédit : Etienne Baudu

Et dans le carré, les boiseries et les poignées sont d'époque. Sur le pont, pas un seul winch pour hisser les voiles : tout se fait à la force des bras, à l'huile de coude. Et c'est bien sur ce pont, à la barre, que Philippe Menhinick se sent le mieux. Seul sur l'eau, avec tout de même un équipage d'au moins 14 personnes, ou en régate.

Philippe Menhinick, le propriétaire du "Nan"
Philippe Menhinick, le propriétaire du "Nan" Crédit : Etienne Baudu
Lire la suite
Marseille Info Société
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants