1 min de lecture Le Journal économique

Le modèle européen est-il mort ?

La réunion du G20 à Mexico, ce week-end, a mis la Zone euro face à ses responsabilités. Mais c'est une autre prise de position qui a attiré votre attention : celle du patron de la Banque Centrale européenne. La chronique de Christian Menanteau.

Christian Menanteau
Christian Menanteau
Christian Menanteau
Christian Menanteau Journaliste RTL

Effectivement, parce que le message posté par Mario Draghi, dans le "Wall Street Journal", nous concerne très directement. L'homme le plus puissant d'Europe nous dit que, si on veut sauver la zone Euro, il n'y a pas d'autre solution que de se soumettre à une double révolution.
- D'abord, celle de l'austérité.
- Et puis, surtout, celle de l'abandon du modèle social qui façonne l'Europe depuis l'après-guerre. Un modèle "couteux, inefficace" dit-il, comme le démontrerait le chômage de masse qui frappe les jeunes et les seniors partout sur le continent.

Notre environnement économique et social serait obsolète. Et, pour appuyer sa thèse, il cite un économiste allemand qui dit que la période de notre histoire durant laquelle nous étions si riches que l'on pouvait payer les gens pour ne pas travailler est révolue.

Expliquez-nous, Christian. Pourquoi le président de la Banque centrale européenne fait-il des déclarations aussi violentes ?

Parce qu'il y a des élections - vous vous en doutez - qui se préparent un peu partout en Europe. Mario Draghi, lui, n'est candidat à rien mais il constate que les politiques se gardent, eux, de nous annoncer des épreuves difficiles qui pointent le nez. Il veut donc faire passer des messages qui sont, bien sûr, aussi ceux des marchés financiers.

- Il nous dit d'abord que,  dans ce débat qui monte en Europe sur l'efficacité des politiques de rigueur, la Banque Européenne sera clairement du côté de Madame Thatcher. Non, pardon, de Madame Merkel ! En clair, la France de Nicolas Sarkozy, qui a fait du déficit budgétaire depuis 4 ans, ou celle de François Hollande qui voudrait engager une politique de relance, le trouveront sur son chemin.

- Ensuite, il nous dit aussi - et là, ils parlent aux manifestants espagnols, grecs ou italiens - que la cure d'austérité budgétaire et les réformes structurelles, notamment celles du marché du travail en cours - sont les seules armes disponibles.

- Et puis, enfin, à tous, il rappelle que la crise n'est pas jugulée et que la zone Euro, qui va entrer en récession, est financièrement exsangue.

Cela veut-il dire que le futur président de la république n'aura aucune marge de manœuvre ?

En tout cas, elles seront très limitées. Cela dit, quoi qu'en pense Mario Draghi, ces recettes acides ne pourront pas être gobées sans l'édulcorant de la croissance. Et cela tombe bien parce que, face à lui, il y a le premier ministre italien, Mario Monti, probablement le seul dirigeant capable de tenir tête, aujourd'hui, à Angela Merkel. Parallèlement à la rigueur, lui entend qu'on lève désormais un peu le pied sur les saignées budgétaires et qu'on s'occupe un peu plus de renforcer le malade avec des projets de croissance. Chez nous, c'est aussi ce match que la présidentielle devra arbitrer.

Quelque chose dit qu'on en reparlera à 7h30 avec Nicolas Sarkozy qui est l'invité de RTL.

* Le bloc-notes

- Volkswagen pulvérise le record mondial des profits dans l'automobile : 15,4 milliards d'euros.

- Et puis, sachez que les PME sont, en France, des mécènes plus généreux que les grandes entreprises. C'est le résultat d'une étude de l"Amicale" qui fédère le mécénat.

* La note du jour

13 sur  20 à Cross-Jet : je ne doute pas que cette PME dijonnaise qu'elle recevra rapidement la visite de nombreux candidats à l'élection présidentielle en mal d'affection pour l'industrie high-tech. Elle a inventé la première seringue sans aiguille et déposé 370 brevets pour cela. Ce n'est pas mal quand on sait que 30% de la population mondiale est réfractaire à la moindre piqûre. Cette PME a un avenir radieux !

Blog éco
2012 et vous OK

Lire la suite
Le Journal économique Chroniques Politique
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7744314015
Le modèle européen est-il mort ?
Le modèle européen est-il mort ?
La réunion du G20 à Mexico, ce week-end, a mis la Zone euro face à ses responsabilités. Mais c'est une autre prise de position qui a attiré votre attention : celle du patron de la Banque Centrale européenne. La chronique de Christian Menanteau.
https://www.rtl.fr/actu/le-modele-europeen-est-il-mort-7744314015
2012-02-27 07:20:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/2V8PwC2OT9MXW0fY5zRlxg/330v220-2/online/image/2011/1129/7739403872_christian-menanteau.jpg