1 min de lecture Faits divers

Le malaise demeure à La Poste après un nouveau suicide

Le malaise reste entier à La Poste en France après un nouveau suicide, celui d'un guichetier sur son lieu de travail dans l'Aisne. Les syndicats mettent en cause une politique "une politique basée sur les suppressions d'emploi".

micro générique
La rédaction numérique de RTL

Les syndicats dénoncent un processus destructeur

Le guichetier s'est pendu mercredi dans son bureau à La Fère après avoir adressé à la direction un mail dans lequel il disait souffrir de mal-être et de manque de reconnaissance, dit le syndicat.

"Ce nouveau drame détruit la communication des dirigeants de l'entreprise qui affirment à qui veut l'entendre qu'ils auraient pris conscience du malaise des postiers et postières et que tout aurait changé à La Poste", écrit dans un communiqué le syndicat SUD-PTT.

"Combien de drames faudra-t-il encore supporter pour que le processus destructeur qui génère un épuisement physique et psychique des postiers soit enfin stoppé?", s'interroge la CGT, mettant notamment en cause "une politique basée sur les suppressions d'emplois" et "la recherche de la productivité à tout prix".

Pour SUD, "ce nouveau drame détruit la communication des dirigeants de l'entreprise qui affirment à qui veut l'entendre qu'ils auraient pris conscience du malaise des postiers et postières et que tout aurait changé à La Poste".

Le gouvernement fait appel à l'inspection du travail

Le gouvernement a fait part vendredi de son émotion après le suicide du guichetier..

"Particulièrement émus par le suicide d'un postier de l'Aisne sur son lieu de travail le 31 octobre, Arnaud Montebourg et Fleur Pellerin ont téléphoné à sa famille pour lui présenter leurs sincères condoléances", écrivent le ministre du Redressement productif et la ministre déléguée aux PME, à l'Innovation et à l'Economie numérique dans un communiqué conjoint.

Ils précisent que l'inspection du travail enquête sur les circonstances du drame et participe à un Comité d'hygiène, de sécurité et des conditions de travail (CHSCT), convoqué vendredi à la suite du drame.

C'est un drame de plus pour La Poste. En mars dernier, un postier avait été retrouvé pendu sur son lieu de travail à Tregunc, dans le Finistère. Le mois précédent, Un cadre de La Poste âgé de 28 ans s'était donné la mort en se jetant du dernier étage du bâtiment de la Poste centrale à Rennes. 

Carte de localisation de La Fère (Aisne)


Lire la suite
Faits divers La Poste Suicide
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants