1 min de lecture États-Unis

Le maire de New York s'attaque au lobby des armes à feu

Michael Bloomberg, le maire démocrate de New York, a décidé de lancer une campagne publicitaire à l'échelle nationale pour contrer l'influente National Rifle Association, la NRA, qui continue de défendre le droit de porter une arme malgré les récents drames survenus dans des écoles notamment.

"Les Maires contre les armes à feu illégales" : Michael Bloomberg veut plus de contrôles pour les détenteurs d'armes à feu aux Etats-Unis
"Les Maires contre les armes à feu illégales" : Michael Bloomberg veut plus de contrôles pour les détenteurs d'armes à feu aux Etats-Unis Crédit : Capture écran Youtube
micro générique
La rédaction numérique de RTL

Michael Bloomberg veut du changement. Le maire démocrate de New York, qui a récemment vu son projet d'interdiction des sodas géants retoqué par la justice américaine, s'attaque désormais au lobby des armes à feu, symbolisé par la toute puissance NRA (National Rifle Association). Mais cette fois-ci, il le fait à titre personnel, lui qui possède une fortune de 27 milliards de dollars.



Le traumatisme de Newtown

Depuis la tragédie survenue le 14 décembre dans l'école de Newtown, dans le Connecticut, où 20 enfants et 6 adultes ont été tués par un assaillant de 20 ans sur-armé, l'Amérique s'interroge sur le contrôle des armes à feu dans un pays où 300 millions de pièces sont en circulation (pour 30.000 morts par an en moyenne depuis dix ans). Si le droit de porter une arme n'est pas remis en cause, notamment parce qu'il est garanti par le deuxième amendement de la Constitution ( "Une milice régulée étant nécessaire à la sécurité d'un Etat libre, le droit du peuple à détenir et porter une arme ne doit pas être enfreint"), c'est le contrôle qui pose problème".

Depuis 2004, aucune interdiction fédérale n'empêche la possession, par n'importe qui, d'une arme d'assaut semi-automatique, des modèles très prisés lors des dernières fusillades en milieu scolaire ou encore au cinéma d'Aurora. La plupart des états autorisent le port d'armes hors du domicile (ils sont 49). En Floride, via le "Stand Your Ground Act" ("loi pour la défense de son territoire"), un citoyen peut utiliser son arme face à un assaillant sans risquer de poursuite. L'affaire du jeune Trayvon Martin, tué par erreur par un riverain qui effectuait une ronde de nuit dans son quartier puis relâché, avait ému l'Amérique.

"Généralisation des vérifications d'identité et d'antécédents judiciaires"


Et surement Michael Bloomberg, bien décidé à réclamer plus de contrôles dans la vente des armes à feu, spot de pub à la clé. Le message publicitaire qu'il a financé présente un homme blanc d'âge moyen, fusil en main, assis à l'arrière de son pick-up, qui promet de se battre pour défendre le deuxième amendement de la Constitution garantissant le droit pour tout citoyen américain de porter des armes. Mais il appelle - aussitôt après - à la généralisation des vérifications d'identité et d'antécédents judiciaires avant tout achat d'arme, "afin que les criminels et malades mentaux dangereux ne puissent pas s'en procurer".

Diffusée depuis lundi sur les écrans télévisés, le spot cible une douzaine d'Etats dont les sénateurs pourraient pencher en faveur d'une législation fédérale sur le contrôle des armes. Parmi eux, l'Ohio, la Pennsylvanie, la Caroline du Nord ou l'Arizona. Michael Bloomberg a indiqué qu'il avait choisi de mettre l'accent sur la vérification des antécédents, toujours à l'étude au Congrès, plutôt que l'interdiction des fusils d'assaut, mesure controversée finalement abandonnée. 



Michael Bloomberg a indiqué qu'il avait "une responsabilité d'essayer de rendre ce pays plus sûr". "Si je peux le faire en dépensant de l'argent et faisant en sorte que la NRA (National Rifle Association) ne soit plus la seule voix mais une des voix à s'exprimer, alors mon argent aura été bien dépensé".

La NRA, jamais sans mon flingue
:





Ce que prévoit le plan sur les armes à feu de Barack Obama

INFOGRAPHIE - Les fusillades les plus meurtrières aux Etats-Unis
(cliquez ici pour découvrir l'image)
USA : les fusillades les plus meurtrières

Les armes aux États-Unis.

Lire la suite
États-Unis New York Info
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants