1 min de lecture Mali

Le djihadiste français n'aurait jamais été policier ou gendarme

Contrairement à ce que la sœur du djihadiste français arrêté début mars au Mali a avancé ce week-end à RTL, les autorités assurent que Djamel n'a jamais appartenu à la police ou à la gendarmerie.

studio-rtl
La rédaction numérique de RTL
et Serge Pueyo

La soeur affirmait qu'il avait travaillé à la Bac
C'est  Sonia, mère de famille de 30 ans, qui avait assuré que le djihadiste, Djamel, 37 ans, avait connu dans sa jeunesse les rangs de la police nationale avant d'aller combattre aux côtés des islamistes du Mali. "Il voulait devenir CRS. Il est resté un an environ au sein de la Brigade anti-criminalité (Bac)", avait-elle déclaré aux médias, ajoutant dimanche au micro de RTL que son frère avait "trahi sa famille, il a trahi une nation, il a trahi la France."Cet homme faisait partie de la "demi-dizaine" de djihadistes faits prisonnier à l'issue des combats violents ayant opposé les forces françaises et tchadiennes aux islamistes radicaux dans le massif de l'Adrar des Ifoghas, au nord du Mali.

Démenti du ministère de l'intérieur

Mais ce lundi, la place Beauvau affirme qu'après avoir cherché dans ses archives, elle a établi que l'homme n'avait "jamais servi dans la police et la gendarmerie". Sur son parcours militaire, elle ajoute qu'il avait fait en 1995 ses trois journées obligatoires en prélude à son service national mais qu'il "n'a jamais été incorporé sous les drapeaux" et qu'il n'a pas non plus "servi" dans la police ou la gendarmerie.

Démenti des autorités de police et de gendarmerie
Les forces de l'ordre ont elles aussi démenti les informations de la soeur. Au début des années 2000, l'homme avait déposé deux dossiers de candidature pour devenir adjoint de sécurité (ADS) mais "il avait reçu des réponses négatives", ont indiqué l'Intérieur et la direction départementale de sécurité publique (DDSP) de l'Isère. La direction générale de la gendarmerie nationale (DGGN) a également souligné que l'homme n'avait jamais intégré ses rangs.


LIRE AUSSI : 
> La soeur d'un djihadiste français : "Il a trahi la France, il faut qu'il paye !"
>Un djihadiste présumé bientôt extradé du Mali vers la France
>Quatre djihadistes interpellés en région parisienne lors d'une opération anti-terroriste djihadiste présumé bientôt extradé du Mali vers la France

Lire la suite
Mali Info International
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7759593720
Le djihadiste français n'aurait jamais été policier ou gendarme
Le djihadiste français n'aurait jamais été policier ou gendarme
Contrairement à ce que la sœur du djihadiste français arrêté début mars au Mali a avancé ce week-end à RTL, les autorités assurent que Djamel n'a jamais appartenu à la police ou à la gendarmerie.
https://www.rtl.fr/actu/le-djihadiste-francais-n-aurait-jamais-ete-policier-ou-gendarme-7759593720
2013-03-18 19:35:00