1 min de lecture Intervention française au Mali

Le dirigeant d'Aqmi Abou Zeïd tué dans le nord du Mali selon la télévision algérienne

Selon la chaîne de télévision algérienne Ennahar, l'un des chefs les plus radicaux Qaïda au Maghreb islamique (Aqmi), Abdelhamid Abou Zeïd, a été tué par les forces françaises, qui interviennent actuellement dans le nord du Mali. Une information pour l'instant non confirmée par le Quai d'Orsay.

L'un des chefs les plus radicaux d'Al-Qaida au Maghreb islamique (Aqmi), Abdelhamid Abou Zeid, tué dans le Nord du Mali
L'un des chefs les plus radicaux d'Al-Qaida au Maghreb islamique (Aqmi), Abdelhamid Abou Zeid, tué dans le Nord du Mali Crédit : DR
studio-rtl
La rédaction numérique de RTL
et Gwendoline Debono

Tué avec 40 islamistes par l'armée française
D'après la chaine de télévision Ennahar, quarante combattants islamistes, dont Abdelhamid Abou Zeïd, ont été tués lundi par l'armée française dans le massif de Tigharghar, dans le nord du Mali, où les soldats français continuent de combattre contre les djihadistes. L'opération, débutée le 11 janvier dernier, avait pour but initial d'empêcher la prise de Bamako par les rebelles.

Abou Zeïd, d'origine algérienne,  avait été condamné le 2 janvier par contumace par un tribunal d'Alger à la perpétuité pour "appartenance à un groupe terroriste international" et, en particulier, pour son implication dans l'enlèvement d'Occidentaux en 2003.

Responsable présumé de l'exécution de l'otage français Michel Germaneau
Présenté comme un des chefs d'AQMI dans le Sahel, Abou Zeïd aurait  participé à l'enlèvement de Michel Germaneau, un humanitaire français de 78 ans, dont AQMI avait annoncé l'exécution le 25 juillet 2010. Pierre Camatte, un ex-otage français détenu pendant trois mois dans le désert malin entre décembre 2009 et février 2010, avait lui reconnu Abou Zeïd, "le fameux Abou Zeid".

Un homme à la réputation terrible puisque Robert Fowler, un diplomate canadien qui fut otage au Sahara, a longuement raconté après sa captivité comment Abou Zeïd avait refusé de fournir des médicaments à deux otages souffrant de dysenterie, dont l'un avait été piqué par un scorpion.
   





Lire la suite
Intervention française au Mali International Info
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7758926681
Le dirigeant d'Aqmi Abou Zeïd tué dans le nord du Mali selon la télévision algérienne
Le dirigeant d'Aqmi Abou Zeïd tué dans le nord du Mali selon la télévision algérienne
Selon la chaîne de télévision algérienne Ennahar, l'un des chefs les plus radicaux Qaïda au Maghreb islamique (Aqmi), Abdelhamid Abou Zeïd, a été tué par les forces françaises, qui interviennent actuellement dans le nord du Mali. Une information pour l'instant non confirmée par le Quai d'Orsay.
https://www.rtl.fr/actu/le-dirigeant-d-aqmi-abou-zeid-tue-dans-le-nord-du-mali-selon-la-television-algerienne-7758926681
2013-02-28 16:35:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/ey5tykroo2rCxuyVReTI2Q/330v220-2/online/image/2013/0228/7758926633_l-un-des-chefs-les-plus-radicaux-d-al-qaida-au-maghreb-islamique-aqmi-abdelhamid-abou-zeid-tue-dans-le-nord-du-mali.jpg