1 min de lecture États-Unis

Le coup de gueule de Robert Badinter contre les Etats-Unis

Robert Badinter, l'ancien ministre de la justice français, voulait se rendre à Guantanamo pour défendre un enfant soldat, Omar, enrôlé de force à 11 ans dans les rangs d'Al Qaïda par son père. Omar a été arrêté en Afghanistan il y a 6 ans après avoir tué un soldat américain. Mais Robert Badinter n'a pas été autorisé à aller dans la prison, un véto des Américains qu'il juge inadmissible.

Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants