1 min de lecture Info

La scolarisation des enfants de deux ans progresse

Le taux d'enfants de deux ans scolarisés atteint 11,8% au niveau national, après avoir progressé de 2,9 points, à 20,4%, dans les zones d'éducation prioritaire.

un enfant de trois ans viré de son école
un enfant de trois ans viré de son école Crédit : AFP / Eric Cabanis
micro générique
La rédaction numérique de RTL
et AFP

Avec 20,4% d'enfants de deux ans scolarisés dans les zones d'éducation prioritaires, en hausse de 2,9 points à la rentrée 2013, le taux de scolarisation des tout-petits passe à 11,8%, en hausse de 0,8 point, rapporte une étude du ministère de l’Éducation nationale publiée ce mercredi 18 décembre.

L'étude de la Direction de l'évaluation, de la prospective et de la performance (Depp) précise que la relance à la rentrée de la scolarisation des enfants de deux ans, "après plus de dix ans de fortes baisses" a permis d'accueillir au niveau national 6.100 tout-petits de plus qu'à la rentrée 2012 soit au total 97.200 enfants.

Lutte contre l'échec scolaire


L'objectif à terme, en ZEP, est de 30%. La relance de la scolarisation des tout-petits dans les zones difficiles fait partie des mesures lancées par le ministre de l’Éducation nationale Vincent Peillon pour lutter contre l'échec scolaire.

Douze académies sur une trentaine se situent au-dessus du taux de 30% de tout-petits scolarisés, dont Besançon, Rennes et Nantes. Mais cinq académies affichent encore un taux inférieur à 10%, dont Créteil, académie à la fois jeune et pauvre.

À lire aussi
Feuilleté de crêpes au chocolat et à la banane maison Gastronomie
Mardi Gras : des recettes de crêpes originales pour marquer le coup

A la rentrée 2013, le nombre total d'élèves dans les écoles primaires (maternelle et élémentaire) publiques et privées a progressé de 0,6% à 6,76 millions d'écoliers, soit 41.700 de plus.

Le nombre d'élèves handicapés accueillis en classes d'inclusion scolaires (Clis) a progressé de 2,1% à 47.200, soit un millier d'écoliers supplémentaires.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Info Société
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants