1 min de lecture Économie

La relocalisation de Krys bloquée par un plan d'occupation des sols

On reproche souvent aux entreprises françaises de délocaliser. Mais quand certaines veulent relocaliser, elles ne sont pas forcément accueillies à bras ouverts. C'est ce qui est arrivé à l'opticien Krys qui produisait jusque-là des verres - notamment en Thaïlande - et qui avait décidé de rentrer en France, avec 30 emplois a la clé pour l'usine de Bazainville dans les Yvelines. Problème : le conseil municipal va contre la volonté du maire et s'y oppose en se basant sur le plan d'occupation des sols.

micro générique
La rédaction de RTL Journalistes RTL

Le conseil municipal s'oppose à l'agrandissement du site

Située à l'entrée de la ville, l'entreprise qui dispose déjà de 12.500 m2 de locaux sur 37.800 m2 disponibles, souhaite développer 3.000 m2 supplémentaires. Un agrandissement que ne lui autorise pas le plan d'occupation des sols.

L'entreprise qui emploie 350 personnes et pèse 15% de parts du marché de la lunetterie en France avec 1.350 magasins souhaite poursuivre sa politique de relocalisation commencée en 2011.

L'opticien Krys souhaite faire passer sa production de 1,25 million à 1,5 million de verres par an et a besoin pour ce faire d'une extension de sa plate-forme logistique située à Bazainville, selon son directeur général Didier Chevalier, qui était l'invité de RTL Midi.

"C'est une proposition que l'on a faite. Si on nous dit non, et que l'on s'y oppose parce qu'il va y avoir des nuisances (...), on aura la production que l'on a aujourd'hui, on ne pourra pas pousser les murs"/

Une première augmentation de la production effective depuis novembre, a d'ores et déjà permis l'emploi de vingt-huit personnes, treize en CDI et quinze en CDD.


Lire la suite
Économie Industrie Info
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants