1 min de lecture Gérard Depardieu

La réalisatrice Josée Dayan défend Depardieu et charge Torreton

La polémique n'en finit plus de faire réagir. Et de provoquer des débats (dégâts ?) collatéraux. Mardi l'acteur Philippe Torreton signait dans le quotidien Libération une tribune à charge contre l'exil fiscal en Belgique de l'acteur. Au micro de Marc-Olivier Fogiel, Patrick Bruel avait réagi dans RTL Soir en taclant Torreton, déclarant que "faire parler de soi dans ces circonstances là" lui paraissait "déplacé". Cette fois, c'est la réalisatrice Josée Dayan, qui connaît bien les intéressés, qui s'invite dans la discussion.

studio-rtl
La rédaction numérique de RTL

Dayan dézingue Torreton

Josée Dayan est l'une des réalisatrices qui connait le mieux Depardieu pour avoir tourné avec lui nombre de téléfilms, ( "Le conte de Monte-Cristo", "Balzac", "Les Misérables", etc...). Elle a d'ailleurs réuni Depardieu et Torreton en 2005 dans "Les Rois maudits" ! Aujourd'hui, elle est une des rares à prendre la parole pour défendre son ami et charger Torreton.

L'acteur Philippe Torreton a signé une tribune assez violente contre l'exil fiscal en Belgique de Gérard Depardieu, dont les "sorties de route vont toujours dans le même fossé: celui du 'je pense qu'à ma gueule".

"Alors Gérard, t'as les boules ?"


Dans ce texte titré "Alors Gérard, t'as les boules ?", Philippe Torreton s'étonne que l'acteur des "Valseuses" ait pris "la mouche pour un petit mot" - le "minable" du Premier ministre Jean-Marc Ayrault - et "en appelle au respect, comme le fayot dans la cour de récré..."
  
"Mais Gérard, tu pensais qu'on allait approuver ? (...) Tu pensais que des pétitions de soutien de Français au RSA allaient fleurir un peu partout sur la Toile ?", écrit le comédien, César du meilleur acteur en 1997 pour "Capitaine Conan".

"Le problème, Gérard, c'est que tes sorties de route vont toujours dans le même fossé: celui du 'je pense qu'à ma gueule', celui du fric, des copains dictateurs, du pet foireux et de la miction aérienne, celui des saillies ultralibérales...", accuse l'ancien conseiller de Paris, qui s'était engagé auprès de Bertrand Delanoë (PS). Ambiance...

De son côté, Le ministre délégué au Budget, Jérôme Cahuzac, a invité mardi l'opposition à ne pas "tirer une règle générale" du départ de l'acteur Gérard Depardieu en Belgique car aucune étude ne "corrobore", selon lui, un lien entre le régime fiscal d'un pays et le départ de ses ressortissants.


Lire la suite
Gérard Depardieu Société Politique
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7756036352
La réalisatrice Josée Dayan défend Depardieu et charge Torreton
La réalisatrice Josée Dayan défend Depardieu et charge Torreton
La polémique n'en finit plus de faire réagir. Et de provoquer des débats (dégâts ?) collatéraux. Mardi l'acteur Philippe Torreton signait dans le quotidien Libération une tribune à charge contre l'exil fiscal en Belgique de l'acteur. Au micro de Marc-Olivier Fogiel, Patrick Bruel avait réagi dans RTL Soir en taclant Torreton, déclarant que "faire parler de soi dans ces circonstances là" lui paraissait "déplacé". Cette fois, c'est la réalisatrice Josée Dayan, qui connaît bien les intéressés, qui s'invite dans la discussion.
https://www.rtl.fr/actu/la-realisatrice-josee-dayan-defend-depardieu-et-charge-torreton-7756036352
2012-12-19 08:14:00