1 min de lecture Info

La RATP souhaite une hausse du montant des amendes

Le PDG de la RATP Pierre Mongin a déclaré qu'il souhaitait des amendes plus chères, surtout pour les récidivistes. La fraude coûte 100 millions d'euros par an au groupe.

La RATP, via une filiale, va assurer l'exploitation du réseau de bus d'Augusta, au sud-est des Etats-Unis
La RATP, via une filiale, va assurer l'exploitation du réseau de bus d'Augusta, au sud-est des Etats-Unis Crédit : AFP / LIONEL BONAVENTURE
micro générique
La rédaction numérique de RTL
et AFP

"Les infractions sont sanctionnées de manière trop modeste. Je vais faire une proposition au ministre (des Transports)" pour obtenir "une hausse du montant des amendes, en particulier pour les réitérants", a déclaré Pierre Mongin, le PDG de la RATP, qui gère une partie du réseau de transports en commun d'Ile-de-France.

"Plus de 800.000 voyageurs de la RATP bénéficient d'une exonération totale ou partielle" du paiement dans les transports publics franciliens, en raison de leurs revenus modestes, a-t-il précisé, ce lundi 2 septembre. Pour lui, il n'y a donc "pas de justification économique à la fraude".

"Mille personnes sont dédiées à temps plein à la lutte anti-fraude" sur le réseau, a ajouté Pierre Mongin, soulignant que les fraudeurs agissent plutôt dans les bus et trams.

La fraude coûte chaque année 100 millions d'euros à la régie publique.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Info Société
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants