1 min de lecture SNCF

La hausse des prix du train à la SNCF interpelle

Des associations de consommateurs ont réclamé mercredi des prix bas pour les trains, l'une d'entre elles allant jusqu'à demander un gel des tarifs à la SNCF, qui vient d'annoncer une augmentation des prix des billets des TGV et des trains interrégionaux. Les voyageurs comparent de plus en plus les prix du train à celui de l'avion ou avec d'autres trains low cost lancés en 2009 lors de l'ouverture du réseau à la concurrence.

Des billets SNCF
Des billets SNCF Crédit : AFP, Damien Meyer
micro générique
La rédaction numérique de RTL
et Sina Mir

Pour la Fédération nationale des associations d'usagers des transports (Fnaut), les transports publics, dont le train, font "partie des services de première nécessité et leur usage devrait être encouragé selon les objectifs du Grenelle de l'environnement". Or le passage du taux réduit de TVA de 5,5% à 7% va à l'encontre de cet objectif, déplore la Fnaut, qui fédère 150 associations régionales en France.

La SNCF a annoncé mardi un relèvement des prix des billets pour les TGV, les trains interrégionaux Téoz et les trains de nuit Lunéa de 3,2%, dont 1,5% imputable au relèvement de la TVA réduite voulue par le gouvernement dans le cadre du deuxième plan de rigueur présenté en novembre.
  
La hausse de 1,7% imputable à la SNCF "nous sert à mieux investir dans le train, à maintenir la qualité de service et il est indispensable qu'on puisse acheter du matériel neuf comme on vient de le faire par exemple sur le TGV Rhin-Rhône", a justifié Agnès Ogier, directrice marketing de Voyages-SNCF, sur RTL. "Ces hausses sont indispensables pour donner une bonne qualité de service à nos voyageurs", a-t-elle insisté. Elle a aussi souligné le fait que ces augmentations ne concernaient que 20% des voyageurs, les 80% restants profitant de tarifs réduits.


Lire la suite
SNCF Transports Vie pratique
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants