2 min de lecture Info

La Ciotat, Nice, Saint-Malo : les plages non-fumeurs se développent en France

INFOGRAPHIE - La ministre de la Santé souhaite généraliser les espaces "sans tabac". D'ores et déjà, six plages sont dédiées aux non-fumeurs sur les côtes françaises.

Mathieu Dehlinger Journaliste RTL

Pouvoir bronzer sans être importuné par la fumée de son voisin de serviette, c'est le projet. Marisol Touraine est favorable à la multiplication des plages garanties sans cigarette. "Le tabac tue, il n'y a pas de résignation à avoir par rapport à cela", a confié la ministre de la Santé au JDD ce dimanche.

Déjà six villes proposent des plages côtières avec le label "espace sans tabac" lancé par la Ligue contre le Cancer. Tour d'horizon.

La Ciotat et Nice, villes pionnières

Première à se lancer dans l'aventure, en 2011, la Ciotat. La municipalité avait testé des cendriers jetables, sans succès : certains indélicats les enfouissaient sous le sable, une fois utilisés.

La commune a donc pris exemple sur New York pour lutter contre les désagréments de la cigarette. "Les petits trouvent un mégot, qu'est-ce qu'ils font, ils le mettent à la bouche et se disent je vais faire comme les grands", regrettait à l'époque Noël Collura, adjoint à l'environnement, au micro de RTL.

À lire aussi
Micro générique reportage
Vous êtes comme ça du 21 septembre 2020

Au moment de la mise en place de la mesure, les réactions étaient mitigées sur la plage. Si les non-fumeurs étaient très heureux, les accro à la cigarette n'étaient pas très contents de devoir se lever pour la pause clope. L'année suivante, Nice suivait l'exemple et lançait la première plage officiellement labellisée "sans tabac". Une "excellente idée", expliquait une habitante au micro de RTL en 2012, réclamant même des "rues sans tabac". Un an plus tard, nous n'en sommes pas encore là.

>
La plage de La Ciotat est désormais interdite aux fumeurs Crédit Média : Etienne Baudu | Durée : | Date :

"Désintoxiquer les espaces publics"

Fer de lance du combat pour les plages sans tabac, la Ligue contre le cancer estime en tout cas la mesure nécessaire pour "désintoxiquer les espaces publics". Elle estime que parmi les "puissantes stratégies marketing" de l'industrie du tabac figure "l'association loisirs, détentes, vacances et tabac".

Ces plages sont, affirme-t-elle, "des espaces public de détente agréables à vivre". La Ligue réclame même que la mesure soit "systématisée".

"Une mesurette"

Pas convaincu en revanche, l'ancien député Yves Bur, pourtant en pointe dans la lutte contre le tabagisme. Le président de l'association Alliance contre le tabac estime que la proposition de Marisol Touraine part "de bons sentiments", mais ne remplace pas "une politique globale de luttre contre le tabagisme".

Lui réclame plutôt des mesures "offensives" du côté des prix des cigarettes notamment. D'autant plus que pour Yves Bur, il est difficile de contrôler si ces plages sont réellement "sans tabac" comme elles le prétendent. "Cela suppose que l'on ait de la police municipale", explique-t-il.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Info Santé Tabac
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants