1 min de lecture Société

La belle histoire d'Anina, des camps de Roms à la Sorbonne

En 1999, Anina Ciuciu est arrivée en France à 9 ans, à Bourg-en-Bresse en provenance de Roumanie, avec ses parents et ses sœurs. La petite famille rom a été aidée et a vécu longtemps dans la clandestinité avant d'obtenir des cartes de résidents. Aujourd'hui, la fillette illettrée est sur le point d'intégrer la Sorbonne : un masters de droit (la quatrième année d'études). Elle espère que sa belle histoire donnera une autre image des roms. Frédéric Perruche l'a rencontrée pour RTL.

La façade de l'Université de la Sorbonne, à Paris
La façade de l'Université de la Sorbonne, à Paris Crédit : AFP/Archives, Loic Venance
studio-rtl
La rédaction numérique de RTL
et Frédéric Perruche


ANIMATION - Les Roms, histoire et législations européennes
(cliquez sur l'image pour lancer l'animation)

Les Roms

Suppression d'une taxe

Il s'agira à la fois de supprimer la taxe "due par les employeurs de ces personnes" à l'Office français de l'immigration et de l'intégration (Ofii) et d'élargir "de manière très importante les métier auxquels ils peuvent avoir accès", a-t-elle ajouté.

Dans un communiqué, Matignon précise que "le gouvernement examinera, après discussions avec les Etats concernés (Roumanie, Bulgarie, ndlr), l'hypothèse d'une levée anticipée des mesures transitoires qui restreignent l'accès de Roms au marché du travail français, par rapport aux autres ressortissants communautaires". Ces mesures s'appliquent jusqu'à fin 2013.

Toujours des démantèlements de camps

Le Premier ministre a précisé également que "les décisions de justice continueront à être appliquées", ce qui signifie que les campements illégaux continueront à être démantelés.

"Ces opérations sont pleinement légitimes, dès lors qu'elles interviennent en application d'une décision de justice ou pour mettre fin à une situation de danger ou de risque sanitaire immédiat", précise le texte.

Le gouvernement va aussi mettre à disposition des préfets un "support méthodologique" pour "la préparation et l'accompagnement des opérations d'évacuation". Ce dispositif "mettra notamment en avant les notions d'anticipation et d'individualisation des solutions pour qu'un travail coopératif soit engagé le plus en amont possible". "En matière d'hébergement et de logement, l'ensemble des outils existants est à mobiliser", toujours selon les services du Premier ministre.

Lire la suite
Société Immigration Politique
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7751830960
La belle histoire d'Anina, des camps de Roms à la Sorbonne
La belle histoire d'Anina, des camps de Roms à la Sorbonne
En 1999, Anina Ciuciu est arrivée en France à 9 ans, à Bourg-en-Bresse en provenance de Roumanie, avec ses parents et ses sœurs. La petite famille rom a été aidée et a vécu longtemps dans la clandestinité avant d'obtenir des cartes de résidents. Aujourd'hui, la fillette illettrée est sur le point d'intégrer la Sorbonne : un masters de droit (la quatrième année d'études). Elle espère que sa belle histoire donnera une autre image des roms. Frédéric Perruche l'a rencontrée pour RTL.
https://www.rtl.fr/actu/la-belle-histoire-d-anina-des-camps-de-roms-a-la-sorbonne-7751830960
2012-08-23 07:15:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/r_bqjzJtrjy2ekHXS3yRlQ/330v220-2/online/image/2012/0711/7750614483_la-facade-de-l-universite-de-la-sorbonne-a-paris.jpeg