1 min de lecture Michel Fourniret

L'ombre de Fourniret sur la disparition d'Estelle Mouzin

Michel Fourniret est-il impliqué dans la disparition d'Estelle Mouzin ? Le tueur en série présumé demande, dans un courrier écrit en juin dernier, à parler à la famille de la fillette de 9 ans disparue à Guermantes, en Seine-et-Marne, en janvier 2003. Il réclame aussi que deux autres dossiers soient également joints à son instruction : la disparition de Marie-Angèle Domece, dans l'Yonne en 1988 ; et dans le même département, deux ans plus tard, le meurtre de la jeune Anglaise Joanna Parrish.

Micro RTL
La rédaction de RTL Journalistes RTL

Nouveau rebondissement ?

La lettre de Fourniret remonte au 18 juin dernier. Il l'a adressé directement au président de la chambre de l'instruction de Reims. Le tueur en série présumé demande ni plus ni moins que trois autres dossiers, dont celui de la petite Estelle Mouzin, soient joints aux sept autres pour lesquels il sera jugé en mars de l'année prochaine. Il dit vouloir rencontrer en tête-à-tête les familles. "Je leur dois des explications", écrit-il.

Nouvelle manipulation ou ultime provocation ? Fourniret est habitué avec les nerfs des enquêteurs et ceux des familles de ses victimes. Mais du propre aveu de l'avocat des parents d'Estelle, ce n'est pas banal de voir ainsi un tueur en série demander à être jugé pour des meurtres pour lesquels il n'est pas encore poursuivi. Dans le dossier de la fillette de 9 ans, disparue à Guermantes, la piste Fourniret avait pourtant été explorée par les hommes de la Police judiciaire dès 2003. Le patron des enquêteurs avait même estimé qu'il n'y avait "rien directement ou indirectement qui permette d'accrocher Fourniret" à cette affaire.

Voilà pourquoi cette lettre apporte un peu plus de confusion à ce dossier, et de trouble aux parents de la petite Estelle. "Fourniret se cherche des distractions en prison. Cela doit rompre la monotonie", a commenté le père de l'enfant. Une rencontre ? "On n'en est pas encore là", estime Eric Mouzin.

Procès au printemps prochain

"La requête de Michel Fourniret sera examinée jeudi matin par la chambre de l'instruction" de la cour d'appel à partir de 09 heures, a déclaré le procureur général près la cour d'appel de Reims. "Le parquet général considère comme irrecevable cette requête. La principale raison est que M.Fourniret a fait l'objet d'une ordonnance de mise en accusation (devant les assises) qui est définitive", a ajouté Eric Enquebecq.

Marie-Angèle Domece, une handicapée mentale de 19 ans, a disparu en 1988 dans l'Yonne, tandis que Joanna Parrish, 20 ans, a été tuée en mai 1990 dans ce département. L'épouse de Fourniret a reconnu le rôle de son mari dans ces deux affaires. La jonction du dossier Domece avait déjà été demandée par l'avocat de la famille de la victime et la chambre de l'instruction à Reims l'avait ordonnée le 5 juin, contre l'avis du parquet général. Mais cet arrêt avait été cassé en juillet par la Cour de cassation, estimant que la chambre avait "excédé ses pouvoirs".

Arrêté en 2003 en Belgique, Michel Fourniret, 65 ans, a été renvoyé en mai devant la cour d'assises des Ardennes, à Charleville-Mézières, pour sept homicides de jeunes femmes ou adolescentes et autant de viols ou tentatives.

L.F. avec Jean-Philippe Baille

Lire la suite
Michel Fourniret Faits divers Justice
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
11883
L'ombre de Fourniret sur la disparition d'Estelle Mouzin
L'ombre de Fourniret sur la disparition d'Estelle Mouzin
Michel Fourniret est-il impliqué dans la disparition d'Estelle Mouzin ? Le tueur en série présumé demande, dans un courrier écrit en juin dernier, à parler à la famille de la fillette de 9 ans disparue à Guermantes, en Seine-et-Marne, en janvier 2003. Il réclame aussi que deux autres dossiers soient également joints à son instruction : la disparition de Marie-Angèle Domece, dans l'Yonne en 1988 ; et dans le même département, deux ans plus tard, le meurtre de la jeune Anglaise Joanna Parrish.
https://www.rtl.fr/actu/l-ombre-de-fourniret-sur-la-disparition-d-estelle-mouzin-11883
2007-10-17 11:37:00