1 min de lecture Santé

L'Ifremer, chargé de tester les huîtres d'Arcachon, arrête les tests

A l'unanimité, les salariés de l'Ifremer d'Arcachon, chargés de tester l'état sanitaire des huîtres et moules du bassin, ont fait valoir leur droit de retrait après que des ostréiculteurs ont bruyamment manifesté devant leurs locaux. Les ostréiculteurs étaient mécontents de se voir interdire la commercialisation de leur production sur la base de tests sanitaires -dits test souris- menés par l'Ifremer. Des salariés ont été la cible de "menaces et de jets de projectiles".

Georges Brenier et Christophe Decroix

Mercredi, sur la base de résultats du test souris -contesté par les ostréiculteurs-, la préfecture de la Gironde avait annoncé une nouvelle interdiction de vente des huîtres et moules du bassin. A l'issue d'une conférence scientifique qui s'est déroulée ces derniers jours à Bruxelles, le ministre de l'Agriculture Bruno Le Maire a estimé que "le consensus scientifique en faveur du remplacement du bio-essai sur souris par des tests chimiques va dans le bon sens".  

Une réunion avec l'Ifremer national aura lieu "lundi matin" pour tenter de débloquer la situation, a-t-il ajouté.

Lire la suite
Santé Agriculture Manifestations
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants