1 min de lecture People

L'ancien ministre Henri Torre refuse la Légion d'honneur

Il n'en veut pas, et inutile d'insister. L'ancien ministre et ex-sénateur UMP de l'Ardèche Henri Torre, promu au grade de chevalier de l'Ordre national de la Légion d'honneur, a indiqué lundi qu'il refusait cette distinction, bafouée selon lui par "la nomination de n'importe qui". Une initiative rare mais ferme, puisqu'il avait déjà refusé cet "honneur" en 2008.

Henri Torre, 78 ans, n'est pas du genre à se laisser éblouir par les médailles. Lui qui a quitté son siège de sénateur en 2008 après avoir été élu à la Haute assemblée pendant 28 ans, a appris lundi par la presse qu'il faisait partie de la promotion du Nouvel An. Une distinction qu'il a tout simplement refusée.
  
"Je ne demanderai pas la confirmation de cette promotion. Je la rejette", a déclaré Henri Torre , rappelant qu'il l'avait déjà refusée en 2008. "Ceux qui ont décidé de me décorer ont dû fouiller dans les poubelles pour trouver mon dossier, parce qu'il y a trois ans qu'il est mort ce dossier", plaisante-t-il, ajoutant plus sérieusement : "Bien que beaucoup de Français méritants la possèdent, on a nommé trop de gens qui ne méritaient pas d'être nommés... On a bafoué cette haute distinction en nommant n'importe qui. Quand on voit que des Takkiedine et compagnie l'ont obtenue, je m'excuse mais ce n'est pas mon monde à moi".

"Plus confiance dans ceux qui nous dirigent"

L'ancien ministre du gouvernement de Pierre Messmer (1973) s'est en outre interrogé sur cette promotion "à quelques mois des élections", deuxième bonne raison de snober l'Ordre national de la Légion d'honneur. "Je la rejette car je n'ai plus confiance dans ceux qui nous dirigent actuellement, donc c'est comme ça, retour à l'expéditeur", a dit celui qui fut aussi député et président du Conseil général de l'Ardèche.

La promotion du 1er janvier est une des trois promotions annuelles à titre civil avec celles de Pâques et du 14 juillet. La présence de Stone et Charden notamment, avait fait grincer quelques dents.

Lire la suite
People Récompense Info
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7741705975
L'ancien ministre Henri Torre refuse la Légion d'honneur
L'ancien ministre Henri Torre refuse la Légion d'honneur
Il n'en veut pas, et inutile d'insister. L'ancien ministre et ex-sénateur UMP de l'Ardèche Henri Torre, promu au grade de chevalier de l'Ordre national de la Légion d'honneur, a indiqué lundi qu'il refusait cette distinction, bafouée selon lui par "la nomination de n'importe qui". Une initiative rare mais ferme, puisqu'il avait déjà refusé cet "honneur" en 2008.
https://www.rtl.fr/actu/l-ex-ministre-henri-torre-refuse-la-legion-d-honneur-7741705975
2012-01-03 14:13:00