1 min de lecture Cécile Duflot

L'Eglise "n'a pas attendu" Cécile Duflot pour loger les sans-abris

La ministre du Logement Cécile Duflot a estimé lundi qu'un acte de solidarité était nécessaire pour faire face à la situation catastrophique du logement en France, appelant notamment l'archevêché de Paris à mettre à disposition des locaux. Des propos qui ont suscité de vives critiques notamment de la part de l'opposition de droite qui en a profité pour saluer l'action de l’Église dans le domaine.

Micro RTL
La rédaction de RTL Journalistes RTL

Guerre des mots

Les propos de la ministre du Logement ont  été dénoncés par l'opposition de droite, qui a salué l'action de l'Eglise. "Plutôt que de chercher des réponses structurelles à un problème qui se pose chaque année, madame Duflot est dans la recherche de bouc-émissaires, de gesticulations et de coups de communication pour donner l'impression d'agir... et cela avec une logique assez déconcertante : c'est parce qu'il y aurait des immeubles vides qu'il y aurait des sans-abri...", écrit Camille Bedin, secrétaire nationale à l'égalité des chances du principal parti d'opposition. "Si madame Duflot veut toujours parler réquisition, elle devrait déjà chercher des solutions d'urgence dans le parc immobilier de l'Etat et des collectivités territoriales !", ajoute-t-elle.

Dans un communiqué commun, le Diocèse de Paris (archevêché de Paris) et la Conférence des religieux et religieuses en France (Corref) se disent "mobilisés pour venir en aide aux sans-abri", assurant que "l’Église n'a pas attendu la menace de réquisition brandie par la ministre Madame Duflot pour prendre des initiatives".  "Avant d'en appeler à l'Eglise, Madame Duflot s'est-elle penchée sur les surfaces disponibles dans les administrations, les banques, les compagnies d'assurance, l'Etat ?", demandent le Diocèse de Paris et la Corref.

"Il ne faudrait pas que ce qu'elle fait apparaisse comme une réponse à ce que le cardinal (André) Vingt-Trois (archevêque de Paris, Ndlr) a dit dans d'autres domaines, en particulier sur le mariage pour tous", a déclaré sur RTL, l'évêque d'Evry, Mgr Michel Dubost. "Par contre, si c'est un effort pour que tout le monde travaille à ça, il faut que tout le monde travaille, pas seulement l'église catholique", a-t-il ajouté, suggérant que les bureaux et salles de réception du ministère du Logement soient également mis à disposition.

Sur Twitter, le prêtre du diocèse de Versailles souligne que "des paroisses de Paris" accueillent déjà les plus démunis.

Christine Boutin, présidente du Parti chrétien-démocrate, s'est, quant à elle, inquiétée lundi d'une "catholiphobie", après l'interpellation des églises par Cécile Duflot, rappelant que "l'église catholique fait énormément en France et dans le diocèse de Paris en particulier".

Duflot invitée à viser aussi d'autres cibles

De son côté, Jean-Baptiste Eyraud, porte-parole de Droit au Logement (DAL) a déclaré que "cela traduit une volonté du gouvernement d'avancer, il était temps". "L’Église est le plus grand propriétaire foncier à Paris après l’État et la Mairie. Mais l'Eglise s'investit aussi sur la question des sans-abri. Il faut aussi viser les grands propriétaires privés comme les compagnies d'assurance, les groupes financiers, les groupes immobiliers", a-t-il ajouté.

Cécile Duflot dit avoir une liste de plusieurs dizaines de bâtiments en Ile-de-France susceptibles d'être réquisitionnés. Parmi les pistes envisagées par l'Etat, elle indique travailler avec la SNCF pour mettre à disposition des logements de cheminots devenus vacants.

Lire la suite
Cécile Duflot Logement Politique
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7755412120
L'Eglise "n'a pas attendu" Cécile Duflot pour loger les sans-abris
L'Eglise "n'a pas attendu" Cécile Duflot pour loger les sans-abris
La ministre du Logement Cécile Duflot a estimé lundi qu'un acte de solidarité était nécessaire pour faire face à la situation catastrophique du logement en France, appelant notamment l'archevêché de Paris à mettre à disposition des locaux. Des propos qui ont suscité de vives critiques notamment de la part de l'opposition de droite qui en a profité pour saluer l'action de l’Église dans le domaine.
https://www.rtl.fr/actu/l-eglise-n-a-pas-attendu-cecile-duflot-pour-loger-les-sans-abris-7755412120
2012-12-03 19:56:00