1 min de lecture Santé

L'autisme au centre du débat parlementaire

L'autisme a été déclarée "grande cause nationale pour l'année 2012". L'annonce a été faite fin décembre. Grande satisfaction des familles qui attendaient cela depuis longtemps. Premier effet : les premières journées parlementaires se tenaient jeudi à Paris. L'occasion de débattre, d'échanger.

Pénélope, une autiste de 9 ans à Paris
Pénélope, une autiste de 9 ans à Paris Crédit : AFP / Joël Saget
micro générique
La rédaction numérique de RTL
et Sophie Aurenche

L'occasion aussi pour la sénatrice Valérie Létard de remettre un rapport à Roselyne Bachelot sur le thème : "Bilan du plan autisme 2008-2010". Constat mitigé : les actions se sont ralenties au fil des ans... (Le rapport sera dans le Figaro demain)

L'une des grosses difficultés des familles : la scolarité de leurs enfants. Quelques chiffres : il y aurait 650 000 personnes autistes en France, dont 340 000 enfants. Parmi eux, seuls 20% peuvent aller à l'école dans des CLIS (classes spécialisées). L'avantage : ils peuvent partager plusieurs moments de la vie scolaire avec des enfants "ordinaires".

Exemple à l'Institut Saint Dominique à Mortefontaine dans l'Oise. 97 élèves en primaires (à partir du CE2 seulement), 740 élèves au collège... et 6 enfants autistes de 7 à 12 ans. Ils viennent ici suivre une scolarité très adpatée pendant 4 ou 5 ans. Des apprentissages spécialisés. Mais ils retrouvent tous les autres enfants en récré ou à la cantine.





Lire la suite
Santé Société Solidarité
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants