2 min de lecture Culture-loisirs

L'Amour est dans le pré : Gilles fond en larmes, Damien et Élodie s'embrassent

REVUE DE WEB - L'épisode 9 de la huitième saison de "L'Amour est dans le pré" a été diffusé sur M6, ce lundi 12 août. Deux couples se distinguent, tandis que les conflits font leur apparition chez les autres agriculteurs.

L'épisode 9 de la saison 8 de "L'amour est dans le pré" a été diffusé sur M6 ce lundi 12 août.
L'épisode 9 de la saison 8 de "L'amour est dans le pré" a été diffusé sur M6 ce lundi 12 août. Crédit : M6
micro générique
La rédaction numérique de RTL

Le neuvième épisode de la saison 8 de L'Amour est dans le pré a été diffusé ce lundi 12 août sur M6, devant 5,5 millions de téléspectateurs. Tandis que les incompréhensions et les conflits se faisaient jour, deux couples semblaient émerger.

La complicité de Damien et Élodie

Les réflexions d'Élodie au moment du petit déjeuner ne laissaient pas présager une fin heureuse à son histoire avec Damien. "C'est plus un ventre que tu as, c'est une bouée", a-t-elle asséné selon Première. Mais après plusieurs balades orchestrées par Damien, afin de rendre visite à ses chevaux ou de faire découvrir à sa prétendante son ancienne école, Élodie semblait charmée.

"J'aimerais bien qu'il vienne voir qui je suis", a-t-elle confié face à la caméra de M6 selon Public. "J'ai de l'admirance pour elle (sic)", a expliqué Damien de son côté. "On a eu un petit bisou pendant qu'on était cachés." L'aide-soignante de 30 ans a même tenu le coup lors d'une visite chez Monique, la mère de l'agriculteur, peu avare de questions insistantes quant à l'évolution du couple.

Choisie par Philippe, Jackie semblait peu enthousiaste

Délaissée par Philippe, Claudia ne s'est pas démontée, jugeant l'agriculteur "pas assez prêt (...) pas assez mature", rapporte Première. Elle a ensuite lancé un appel à qui voudra bien fonder une famille. Au moment du dîner, Jackie s'est donc retrouvée face à un Philippe boudeur, versant même quelques larmes. "Je suis venue chercher un homme, j'ai un gamin", a-t-elle déploré selon Closer.

Les prétendantes de Jean-Noël se sont déchirées

À lire aussi
Une célébration, le 20 mars 2016, au Puy du Fou. coronavirus
Déconfinement : tensions entre Macron et Philippe sur la réouverture du Puy du Fou ?

Jean-Noël semblait dépassé face à la rivalité grandissante de ses prétendantes. Le trufficulteur a déclenché les foudres de Nathalie en affichant sa préférence pour Sandrine. "Elle ne cuisine pas, elle est bordélique, elle a du ventre, elle est vulgaire… mais oui, elle a une belle paire de seins", s'est-elle emportée, selon des propos rapportés par Closer. Elle a également affirmé auprès de Jean-Noël que sa rivale entretenait une relation avec un jeune homme âgé de 23 ans.

Nicolas concrétise sa préférence pour Carine

Face à la nette préférence affichée pour Carine par Nicolas, Pauline, sa seconde prétendante, a préféré quitter l'émission, rapporte Auféminin. De son côté, l'agriculteur a déclaré sa flamme à l'élue de son cœur : "Je ne voulais pas te perdre", lui a-t-il avoué selon Public. Tous deux ont décidé de prolonger leur aventure après l'émission.

Les larmes de Gilles

Après le départ de Carmen, avec qui il a eu une aventure éclair, Gilles était en tête à tête avec sa seconde prétendante, Katia. Celle-ci a procédé à une mise au point : "On n'a pas le même rythme, l'amour ça se construit pas dans un flash, c'est plus un apprentissage", a-t-elle expliqué à l'agriculteur, selon Purepeople.

Katia a par la suite évoqué la possibilité de quitter l'émission avant la fin. Gilles s'est retrouvé en pleurs, sous la pluie, dans son tracteur, aux côtés de ses vaches. "Se tromper comme ça... Je me suis trompé sur tout et surtout avec elle. Pour moi, c'était du pain cuit, le début d'une aventure grandiose, je la comprends pas, je la cerne pas. Elle m'a démonté, elle m'a démoli", s'est-il lamenté selon des propos rapportés par Purepeople.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Culture-loisirs Info Télévision
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants