1 min de lecture Aude

Viande de cheval : premières mises en examen dans le scandale Spanghero

Deux anciens dirigeants de l'ex-entreprise Spanghero ont été mis en examen ce vendredi dans l'enquête sur le scandale de la viande de cheval.

L'usine Spanghero de Castelnaudary (Aude), en février 2013
L'usine Spanghero de Castelnaudary (Aude), en février 2013 Crédit : AFP / REMY GABALDA
studio-rtl
La rédaction numérique de RTL
et AFP

Jacques Poujol et Patrice Monguillon sont les premières personnes mises en examen dans l'affaire Spanhero par les juges Serge Tournaire, du pôle financier du tribunal de grande instance de Paris, et Aurélie Reymond, du pôle santé. Un magistrat spécialisé devait encore se prononcer vendredi soir sur un possible placement en détention provisoire de Jacques Poujol, requis par le parquet.

Intervenant officiellement comme consultant, il est considéré par les enquêteurs comme le dirigeant de fait de l'entreprise. Ancien directeur de l'usine de Castelnaudary, Patrice Monguillon a été laissé libre sous contrôle judiciaire.

Opacité des circuits d'approvisionnement

Les deux hommes ont été mis en examen de plusieurs chefs, et notamment "tromperie sur une marchandise", "tromperie sur l'origine française ou étrangère d'un produit", "tromperie sur une marchandise entraînant un danger pour la santé de l'homme ou de l'animal", "faux et usage de faux", "escroquerie en bande organisée", "altération des preuves d'un délit", "introduction sur le territoire d'animaux vivants, de produits ou de sous-produits ou aliments pour animaux non conformes aux conditions sanitaires".

À lire aussi
L'homme a été séquestré dans un ancien transformateur électrique à Limoux (Aude) sans-abri
Aude : un sans-abri séquestré plusieurs jours dans un bâtiment désaffecté

Partie en février de Grande-Bretagne et d'Irlande, l'affaire a mis en lumière certains agissements de l'industrie agroalimentaire et signalé l'opacité de ses circuits d'approvisionnement. Elle a provoqué la défiance des consommateurs et une diminution considérable de la consommation de produits surgelés.

La société, avec 360 salariés avant l'affaire, ne s'en est jamais vraiment remise et a craint pour sa survie. Mise en liquidation judiciaire, elle a été reprise par l'un de ses fondateurs, Laurent Spanghero, et deux partenaires. Ils se sont engagés à sauvegarder 90 emplois pendant au moins deux ans.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Aude Spanghero Info
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7764531050
Viande de cheval : premières mises en examen dans le scandale Spanghero
Viande de cheval : premières mises en examen dans le scandale Spanghero
Deux anciens dirigeants de l'ex-entreprise Spanghero ont été mis en examen ce vendredi dans l'enquête sur le scandale de la viande de cheval.
https://www.rtl.fr/actu/justice-faits-divers/viande-de-cheval-premieres-mises-en-examen-dans-le-scandale-spanghero-7764531050
2013-09-13 19:27:52
https://cdn-media.rtl.fr/cache/UIEcpUcKiPp_ZsuC151LlQ/330v220-2/online/image/2013/0913/7764531032_l-usine-spanghero-de-castelnaudary-aude-en-fevrier-2013.jpg